Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

Et le romancier de faire état de sa propre expérience : «  Peut-être qu’il existe par le monde un homme auquel on a lu sa condamnation de manière à lui imposer cette torture pour lui dire ensuite : « Vis, tu es gracié. »


Cet homme-là pourrait peut-être raconter ce qu’il a ressenti. C’est de ce tourment et de cette angoisse que le Christ a parlé. Non ! On n’a pas le droit de traiter ainsi la personne humaine. » (1)


Tuer n’arrange rien, c’est étendre le mal de la victime à l’assassin, c’est aussi bafouer une personne créée à l’image de Dieu et capable de se redresser.


(1)    Dostoïevski raconte en fait ses impressions ou sensations un peu plus tard. CF. cette étude, page…

 

Tout cela risque fort de devenir utopique : l’écran lui-même reste lucide et ne croit pas à la réalisation de ses idées pour demain :


     "On dira que ce sont-là des chimères, une « solution russe », que c’est le règne céleste qui n’est possible qu’au Royaume des cieux." (2)


(2)    « Journal d’un écrivain », fév. 1877, page 477

 

Mais, à ses yeux, il n’existe aucune autre solution qui puisse conduire la société humaine à l’union fraternelle.

Les saints qui sont le ciment  de cette future harmonie, on en a déjà vu, tandis que le « fameux homme » à venir que promet la science, nul ne l’a jusque présent aperçu et c’est tout au plus qu’il nous promet de paraître après avoir franchi des fleuves de sang. » (3)


 

(3)    « Journal d’un écrivain », fév. 1877, page 474-475

---------------------------------------------------------------------

 

AVIS à vous mes fidèles lecteurs: le samedi 30 janvier mon blog migre dans la nouvelle version d'overblog qui s'appelle KIWI. Cette mutation généralement se passe bien même si elle va sans doute modifier la présentation de mes textes. Parfois cependant  elle se passe mal. Si vous aviez des difficultés à ma retrouver dès le 1 février 2015 je vous invite à visiter un autre de mes blogs consacré à ma seule poésie à l'adresse suivante :

www.actionpoetique.overblog.com.

Bien entendu j'y continuerai provisoirement la publication de mon blog en cas de problème, ce qui, je pense, ne se produira pas ! MERCI

YVAN BALCHOY

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article