Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Dans sa correspondance, Dostoïevski s'explique : il est significatif que ce court extrait de l'Evangile insiste précisément sur le mystère de la nature humaine et non seulement sur le fait de ce que le Christ avait fait.

"L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. (1)


------------------------------------------------------

(1)    Mat IV (3-4)

 

Si l’affaire s’était jouée seulement à propos de l’apaisement de la faim, pourquoi le Christ aurait-il mené la conversation sur la nature spirituelle de l’homme en général ? D’ailleurs sans le conseil du diable, il pouvait se procurer du pain autant qu’il le voulait. (2)


(2)    »Correspondance de Dostoïevski, tome III (éd. Russe), lettre 550


 

C’est au « nom de la liberté » qu’il place au-dessus de tout que le Christ refuse la proposition diabolique.

 

Il sait bien qu’ainsi il repousse l’unique drapeau infaillible qui aurait pu courber sans contestation tous les hommes, devant le drapeau du pain terrestre au nom du pain céleste et de la liberté.

 


Que sont en effet « les pierres et les pains sinon de problème social et le milieu. (3)


(3)        « Les Frères Karamazov », page 275

 

Au lieu d’aller chez les mendiants misérables qui, à force d’être affamés et opprimés, ressemblant à des bêtes plutôt qu’à des hommes, aux lieu d’aller prêcher aux affamés de s’abstenir de pécher, d’être humbles et chastes, ne serait-il pas meilleur de les nourrir d’abord.

 

Ce serait sûrement plus « humain », mais  TOI, tu es le Fils de Dieu, le monde t’attend avec impatience. »

 

     «  A la fois, comme celui qui est supérieur à tous par l’intelligence et la justice, donne à tous la nourriture, donne leur la sécurité, un régime social qui leur permette pour toujours la paix et l’ordre – et alors seulement demande leur compte de leurs péchés ? (4)


(4)        « Correspondance de Dostoïevski, tome III, lettre 550  Barth a fait quelques remarques intéressantes sur la méthode du Grand Inquisiteur qui présente l’obligation d’aller au-devant de l’homme naturel et de le rencontrer sur son propre terrain comme une exigence de l’amour. CF. « Dogmatique de Barth, tome VI, page 87…

 

 


yvanbalchoy13@gmail.com

solidaire des résistants du Ghetto de Gaza et des martyrs des minorités de l'Irak


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article