Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

De l’exemple que le Christ nous a légué et qui, pour Dostoïevski, est une réalité vivante et éternelle, nous pouvons grâce à l’élan  direct de la Foi, faire notre l’esprit et réaliser donc les exigences supraterrestres et supra-rationnelles de la morale chrétienne.

 


Toute notre vie peut être, à l’exemple de celle de Jésus, remplie du seul amour de Dieu.

 


Ainsi la loi de base de la Morale chrétiennes. (1) est le double amour de Dieu et de son prochain,


(1)    « Carnets des Démons », page 970

 

 

Non pas établi au titre de principe abstrait, mais vu à travers l’expérience de la personne qui seule l’a vécu en plénitude, Jésus, l’idéal devenu chair. (2)


(2)    « Carnets des Démons », page 1043

 

 

Cette morale chrétienne est devenue à ses yeux la seule morale vraiment humaine.

 


Cet amour se prouve par la capacité de se sacrifier pour le bonheur d’autrui ; l’écrivain y voit d’ailleurs la meilleure garantie de l’épanouissement.

 

Pour qu’une démarche humaine puisse mériter la qualification de morale, un certain nombre de conditions sont nécessaires.

 

Je voudrais ici vous les situer au regard de la liberté.

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article