Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

CHAPITRE IV : VIE MORALE ET LIBERTE

 

 

 

 

Face aux tentatives si nombreuses de créer une Morale indépendante de toute foi religieuse, Dostoïevski se plait à rappeler leur union indéfectible (1)


(1)    On sait qu’à l’époque de son amitié avec Biélinsky, il fut séduit par c cette perspective.

 

La longue controverse  (2) qu’il entreprit dans le « Journal d’un Ecrivain » précise sa réflexion à ce sujet.


(2)    Il en sera question plus loin en ce chapitre.

 

L’observance matérielle de la morale chrétienne ne suffit de soi ni à rendre quelqu’un chrétien ni à assurer son salut. Elle exige une Foi vivante en Dieu et en l’immortalité de son âme.


Une telle croyance ne se déploie pleinement, pensait l’écrivain,  que si la Foi au Christ, Fils du Dieu incarné, en est l’inspiration directe.


Le personnalisme de Dostoïevski le rendait incapable d’imaginer une loi personnelle sans la rattacher à l’autorité dont elle procède et au sujet concret quel elle s’adresse.


A ses yeux la Morale repose en dernière analyse sur Dieu Lui-même, conscience suprême, responsable de tout  être et de toute valeur.


On a souvent condensé cette conviction proprement dostoïevskienne dans l’adage : « Si Dieu n’existe pas, tout est permis » extrait des Frères Karamazov (3)


(3)    Cet adage figure substantiellement sans doute dans les Frères Kararmazov mais jamais sous cette terminologie précise.

 

On pourrait d’ailleurs aussi justement transcrire le second terme par « Tout est absurde et rien ne vaut la peine d’être tenté. »


En effet seule une autorité transcendante et absolue, c’est-à-dire reposant sur la Personnalité infinie de Dieu peut servir de fondement à une morale réellement normative et efficace pour tous.

 

Cependant le romancier russe ne considère pas pour autant la morale comme l’assujettissement pur et simple de l’homme devant Dieu.


Faisant partie intégrante de la vie chrétienne, elle est comme la Foi et l’Amour une modalité de la rencontre de Dieu et de l’homme.

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article