Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

2) LA HAINE

 


La haine exige le concours actif de la volonté. Elle s’appuie, pourrait-on dire, sur le dynamisme de l’amour, mais en retourne le sens : ce qui est attirance devient ici répulsion.

 

Rien de plus difficile, écrit Dostoïevski, que de distinguer la haine passionnelle de l’amour (1), car une seule chose les sépare.

 


(1)   « L’Adolescent », page 352 et « Le Joueur », page 41

 

 

Le roman « Le >Joueur » en offre une illustration d’autant plus valable que ce récit décrit une expérience vécue par l’auteur. (2)

 


(2)   Cf. cette étude, page…

 

 

La haine cache un amour qui ne réussit pas à s’exprimer, le plus souvent parce que la réalité perçue du sujet aimé ne correspond pas à ce que l’on en attend.

 

Un conflit surgit alors entre la liberté ou mieux la réalité de l’autre et l’attrait affectif qu’il dégage. Par dépit ou par orgueil ; celui qui est en proie à la haine rejette avec violence e cette attirance que lui inspire l’autre ; mais qu’on ne s’y trompe !

 

La violence de son « NON » révèle la force d’amour refoulée en son cœur. Bien des athées, tels Kirilov, se proclament résolument hostiles à Dieu, mais brûlent d’amour en leur cœur pour Celui que leur raison présente comme le grand gêneur, ennemi de leur grandeur et de leur liberté.

 

Un rien sépare ces malheureux de l’amour vivant et salvateur. Il est assez facile d’imaginer ce que serait devenu un Kirilov dont le cœur aurait triomphé des calculs de sa froide raison.

 

     « Quel homme ne feriez-vous pas ? lui crie Chatov, émerveillé par son dévouement. Si vous renonciez à vos épouvantables fantaisies et envoyiez promener votre athéisme. (3)

 


(3)   « Les Démons », page 598

 

 

La haine passionnelle de Dieu, si proche de l’amour véritable, correspond bien à cet athéisme engagé au service des hommes dont il a été question plus haut. (4) Toute la question est de savoir si le petit pas qui la sépare de la Foi parfaite et de l’amour vivant sera franchi ou non.

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article