Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Aussi peu importent les conclusions optimistes ou pessimistes de la philosophie de la science ; ce n’est pas de ce côté-là que viendra la réponse satisfaisante cherchée depuis si longtemps. Elle ne peut venir que de ce Jésus de Nazareth.


En effet, le Christ ne s’est pas contenté de prêcher et d’exiger le parfait amour fraternel, il l’a vécu en tant qu’homme et ainsi l’a introduit dans le monde. Il ne faudrait toutefois pas en déduire que depuis Bethléem, l’effort signalé plus haut n’existe plus pour ceux qui sont du Christ.


S’il est à la portée de tout le monde d’aimer pour un instant, y persévérer n’est pas possible à l’homme livré à ses propres forces.

L’effort humain, si nécessaire qu’il soit,  ne peut rien sans le « saut » qui nous élève au niveau de l’amour divin en transcendant notre affectivité naturelle.


L’acte concret et personnel de l’amour de Dieu et du prochain en Dieu ne peut se produire que comme une participation à l’énergie divine.

Certes le don de Dieu est offert à chaque homme.


Seul m’amour divin peut susciter le véritable amour terrestre à partir de valeurs dont l’homme est comblé.


Comme StépaneTrophimovitch l’insinue dans le texte cité plus haut, l’homme découvre l’amour de Dieu pour lui dans son amour pour Lui ; tout amour dérive donc de l’Amour infini et lui emprunte sa substance. L’amour du non croyant est une vertu chrétienne désaffectée, note à ce propos, Paul Evdokimov (1)


(1)    Paul Evdokimov : « Le problème du mal chez Dostoïevski », page 380-384

 

Cet amour, pour avoir une source unique, n’est cependant pas univoque. Il n’est réellement salvifique que dans la mesure où il se réalise comme « image de Dieu » ; c’est là une des caractéristiques essentielles – ensuite et surtout dans la mesure où il s’accomplit en Dieu par la médiation du Christ.


Le don de l’amour parvient à l’homme de deux façons différentes.

L’une atteint l’humanité en sa totalité, l’autre s’adresse à l’individu comme tel.

 

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article