Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

On n’accule pas l’homme à la foi pas plus qu’on ne l’en détourne à partir de preuves scientifiques (1)

 (1)     CF. cet aveu du réalisateur de cinéma Clouzot, rapportée par Bernard Bro dans son : « Faut-il encore pratiquer ? » (Foi vivante num. 501) « Quelque  chose qui m’a aidé, c’est l’absence de preuve de l’existence de Dieu. Dieu caché, pour moi, cette absence de preuve, c’est la première preuve : car si Dieu respecte l’homme, il doit vouloir de notre part une adhésion libre ; il ne doit pas nous mettre dans l’obligation de croire en Lui (p. 311)

 -------------------------------------

 

« Quant aux preuves pour ainsi dire scientifiques, bien qu’il n’eut pas terminé ses études, Aliocha considérait avoir le droit de ne pas y croire car il sentait que la connaissance qui est de ce monde ne peut pas réfuter des choses qui, par leur nature, ne sont pas de ce monde. » (2)

« Les Frères Karamazov, page 24 et leurs carnets, page 822-823

On ne viendra donc pas à bout de la Foi des spirites par des moyens si grossiers. D’ailleurs où découvrir des preuves vraiment mathématiques ?  Dostoïevski admet que la Commission pourrait être d’une certaine utilité pour détourner du spiritisme des gens non encore séduits. Mais à ceux qui ont déjà « la volonté de croire », il sera une arme de plus en faveur de cette volonté. En effet le rapport sera établi dans l’ordre du « deux et deux font quatre » ; or, si on est forcé de se soumettre à ce genre de certitude, on ne « croit » pas en elle. La liberté est paralysée devant de tels murs.

Le rapport de la Commission ne répondra pas aux exigences du cœur humain auxquelles les spirites s’efforcent de répondre.

 

Une telle conception de la Foi pose plus d’un problème. On peut lui objecter que les miracles évangéliques ou autres risquent de s’imposer à ce point au croyant que celui-ci soit en fait forcé de les admettre tout comme il lui faut, bon gré, malgré, reconnaître la loi de la gravitation universelle ? D’où ce mot de Zossime :

 

     « Mes enfants, ayez crainte des miracles. Les miracles tuent la Foi » (3)

« Carnets des Frère  Karamazov, page 877

------------------------------------


 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article