Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

    a) DE L’AMOUR A LA FOI

 

 

Plus d’une fois Dostoïevski a réfléchi au cheminement secret qui mène de l’amour à la connaissance totale. Bien entendu il ne peut s’agir ici que d’un amour réel et concret, sous sa forme purement idéale il ne mène nulle part.


Il n’est pas question non plus des déviations de l’amour qui abusent de ce noble nom en enfermant le « MOI »  dans une solitude « infernale ».


Toute connaissance vivante est le fruit concret de la raison et de la vérité.


De même que Khomiakov (1), Dostoïevski est persuadé que la connaissance raisonnante n’entrave


(1)    A. GRATIEUX, ouvrage cité II, page 224

 

 pas la réalité du connaissable.


Il y a deux connaissances, une abstraite issue de la raison et est purement intellectuelle, l’autre immédiate, vivante et absolue liée à la Foi.


L’objet réel de la connaissance, c’est la découverte du Mystère » de Dieu en chaque réalité, son sens dernier ou son idée divine. Or celle-ci n’a rien à voir avec nos pauvres concepts, réductions intelligibles du réel.


Ce n’est que par l’amour réel, participatif à la vie même de Dieu, que l’homme découvre ce grand Mystère :

 

     « Aimez les animaux, aimez les plantes. Quand tu les aimeras, tu verras en eux le Mystère de Dieu.

En aimant chaque chose, vous comprenez le Mystère divin dans les choses. L’ayant une fois comprise, vous le connaîtrez toujours davantage, chaque jour ! » (2)


 

(2)    « Les Frères Karamazov » page 343 – CF « Carnets des Frères Karamazov », page 877

 

De ces deux textes se dégagent deux clés essentielles :

 

1)      L’amour de la nature saisie autant en ses structures les plus individualisées qu’en son ensemble mène graduellement à la connaissance du Mystère de Dieu


2)      Les tentations d’unifier le cosmos dans l’harmonie sont vaines tant qu’on n’atteint pas les idées divines révélées dans le monde. (3)

 

(3)    BOHATEC : ouvrage cité, page 253-255

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article