Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

article précédent sur ce blog le 4/11/2009

Les notations que nous fournissent les "Carnets des démons" précisent de quoi il s'agit. D'abord à propos de Tikhone, semble-t-il, cette phrase significative :

      "Il n'y a pas de liberté plus haute que celle de celui qui s'est vaincu lui-même." (1)

---------------------------------------------------------
(1) "Carnet des démons", page 932
---------------------------------------------------------

De même :

     "Tikhone : l'idée principale. La seule liberté, se vaincre."

-------------------------------------------------------------
(2) "Carnet des démons", page 1043
---------------------------------------------------------------

Contrairement à l'opinion commune, remarque Dostoïevski dans le "Journal d'un écrivain", la liberté qui refuse, sous prétexte de despotisme, la discipline incessamment appliquée à soi-même, conduit à la servilité vis à vis de la pensée d'autrui. (3) Cette idée est si importante à ses yeux qu'il y revient longuement un peu plus loin.

-------------------------------------------------------------------
(3) "Journal d'un écrivain", févr. 1877, (tome III de l'édition russe p. 58- éd. franç. page 457
--------------------------------------------------------------------

Traitant des principes directeurs de la mentalité occidentale : "liberté, égalité, fraternité , ou la mort", il exprime ses graves réserves :

     "Non, chez nous, nous devons implanter d'autres convictions, surtout en ce qui concerne l'idée de liberté, d'égalité, de fraternité. Dans l'état actuel du monde, on se figure que la liberté est dans la licence alors que la vraie liberté consiste à se réfréner soi et sa volonté pour parvenir à un degré moral qui permette à tout moment de rester maître de soi-même." (4)

-----------------------------------------------------------------------
(4) "Journal d'un écrivain", fev. 1877, (tome III de l'édition russe, page 79) éd. franç. page 474.
-----------------------------------------------------------------------

En recherchant comment parvenir effectivement à cette maîtrise de soi, sa pensée s'oriente progressivement vers le Christianisme et plus particulièrement vers l'expérience monastique.


Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article