Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

J'avoue que depuis le célèbre "Elkabbach, taisez-vous" de Georges Marchais, mon opinion sur ce célèbre journaliste était assez négative persuadé que j'étais non seulement qu'il était personnellement homme de droite, ce qui est son droit le plus strict mais que ses convictions personnelles débordaient dans le cadre de son action journalistique. 

 

Hier matin, sur Europe 1, il a été confronté un groupe d'enfants qui lui a posé quantité de question pertinentes et impertinentes sur sa profession  et son passé. 

 

Force m'a &t& de constater que ce Jean Pierre Elkabbach devant les questions essentielles que lui ont posé ces jeunes m'a révélé une tout autre face lui qui m'oblige à réviser la sévérité de mon jugement. 

 

Je noterai simplement ici l'excellente analyse qu'il fit de la guerre d'Algérie, des injustices subies par les algériens de la part des "pieds noirs" dont lui-même faisait partie.

 

J'ai apprécié la compréhension, du "message", qui n'en n'était pas vraiment un du général de Gaulle quand il a adressé à une foule "d'européens" et d'Algériens en liesse "Je vous ai compris" où, contrairement à ce qu'ils croyaient ou plutôt voulaient entendre, il ne prenait aucun engagement. A la fin de son discours, il tint toutefois à insister sur la fraternité entre tous les habitants de cette terre qui était la condition sine qua non de la réussite de sa mission. Mais De Gaulle croyait-il cette fraternité possible.

 

Jean-Pierre Elkabbach a rappelé aussi l'époque où, après la victoire de la gauche, il fut évincé de la télévision puis repris à condition de ne jamais aborder de sujet politique.

 

Bref Jean-Pierre Elkabbach devant ces jeunes français m'est apparu comme un grand journaliste, lucide sur les évènements qui ont séparé sa terre natale à laquelle il reste très attaché et beaucoup plus objectif selon la déontologie de sa profession que je l'imaginais à partir des invectives passées de Georges Marchais.

 

Désormais j'écouterai ce reporter honnête et exigent pour son pays avec de nouveaux yeux et de nouvelles grâce à sa franchise et à son honnêteté face à un public jeune beaucoup plus exigeant et pertinent que beaucoup de publics adultes qui s'égarent si souvent dans l'invective et l'injure.

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article