Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Ni le discours du Président de l'Iran dont je n'apprécie pas la conception trop souvent sanglante et sanguinaire d'un Islam ultra-intégriste qu’on retrouve d’ailleurs aussi dans des pays comme l’Arabie Saoudite, pourtant notre alliée.

Ni la sortie grandiloquente et hypocrite à la conférence sur la non prolifération de l’arme nucléaire du représentant des Etats-Unis, seul pays qui a massacré plusieurs centaines de milliers de civils innocents par l’arme atomique : ce pays qui, par ailleurs après avoir causé la mort de plus d’un millions de Vietnamiens luttant pour l’indépendance de leur pays, la mort de centaine de milliers de latinos à travers des dictatures inhumaines suscitées directement par son gouvernement, pays enfin qui ose aujourd’hui  menacer de l’arme atomique, sous le présidence pourtant d’Obama, le peuple Iranien qui, s’il gère l’énergie nucléaire à sa guise, continue a affirmer qu’il ne veut pas d’arme atomique alors que l’Etat sioniste qui est tout sauf une vraie démocratie pacifique transforme le Moyen Orient en poudrière depuis 60 ans, détient cette bombe, sans le reconnaître et n’est l’objet d’aucune critique à ce propos.

 


Que les deux principaux valets de ce que je dois encore malheureusement appeler l’impérialisme américain, la France de Sarko et la servile Grande Bretagne aient suivi le représentant de l’Oncle Sam ne m’étonne pas, mais je pense que la question du Président-dictateur  Iranien ne manque pas de pertinence. Quand fixera-t-on une date pour l’extinction définitive des armes nucléaires qui doit concerner tous les Etats de la terre et non seulement les plus faibles ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article