Catégories

Publié par BALCHOY

"JE CROIS AUX FORCES DE L'ESPRIT ET JE NE VOUS QUITTERAI PAS." (FRANCOIS MITTERAND)-REEDITION

Réédition du 11 mai 2011

 

Hier soir, à l'occasion en me souvenant de  l'élection de François Mitterrand, j'ai été scotché à l'écran à la fois par mes souvenirs de cette belle journée pour la France et les Français et par la qualité du témoignage qui nous a été offert sur le premier Président de gauche de la cinquième république. Je sais bien qu'il serait facile de relater tout ce qui n'a pas bien marché dans ces deux présidences de 14 ans. Aujourd'hui, je veux donner la priorité à un petit peu de tout le bien que sa Préidence a apporté à la France et aux Français

 

Mes souvenirs du 10 mai 1981: après la proclamation de la victoire du leader de la gauche unie à la T.V., nous nous sommes rendus en famille à Roubaix où devant l'hôtel de ville, nous avons assisté à un récital tout à fait de circonstance du sympathique Mouloudji dont les chansons simples et généreuses correspondaient parfaitement à la joie et aux espérances du moment.

 

Des émissions d'hier soir,  d'une qualité exceptionnelle tant dans dans les scènes reconstituées entre autres  par Serge Moati, sauf erreur de ma part,  que de reprise des interview et reportages d'époque.

 

De tout ca, se dégageait un portrait  à mi chemin entre critique et éloge d'un homme de chair et de sang certes mais aussi et peut-être surtout d'esprit.

Aujourd'hui, nous avons perdu hélas beaucoup de ce respect de la France historique, généreuse et un universelle, que Jean Ferrat a si bien chanté, et  qui risque bientôt de n'être plus qu'un souvenir nostalgique et perdu à moins que    !!!

 

Encore un souvenir personnel, un voyage à Venise grâce à mon entreprise:  brusquement en balade sur le grand canal, nous apercevons un autre bateau qui passe à une vingtaine de mètres de nous et, à cette distance si courte, impossible de ne pas reconnaître François Mitterrand et Jacques Lang qui sous le bon soleil de ce jour là répondaient sobrement mais chaleureusement aux nombreux vivats qui en français et en Italien saluaient ces illustres visiteurs.

 

Je pense, à la lumière de l'émission d'hier, que j'ai rencontré là François Mitterrand non pas "à l'étranger", même si nous étions bien en Italie mais dans son monde à lui, son univers spirituel où nous pouvons le retrouver aujourd'hui plus actuel que jamais.

 

J'avoue que cette rencontre hier soir était bien sûr teintée d'un gros brin de nostalgie tant sa politique, qui pourtant, n'était pas toute exemplaire, sombre aujourd'hui dans la dévotion à l'univers du fric et des tristes frickman où l'omniprésence du  "deux et deux font quatre", si détestables par exemple à Dostoïevski, replace peu à peu le charme et le bonheur d'une culture qui enrichit l'homme.

 

Le salarié que j'étais n'a pas oublié le grand soulagement de l'abolition, (dite impossible par la droite à cette époque) de la peine de mort, les congés en plus etc... etc... qui ont "enrichi" ma vie d' "être"plutôt que d' "avoir".

 

 

De cette émission exceptionnelle, je ne vous laisserai ce matin que cet citation-testament de ce  grand homme d'action-penseur qui hier soir a gonflé mon optimisme foncier,  à moi aussi qui  doucement arrive à la fin de ma vie avec plus d'ambitions et de désirs que jamais.....

 

 

 

"JE CROIS AUX FORCES DE L'ESPRIT ET JE NE VOUS QUITTERAI PAS"

 

 

Merci Monsieur François Mitterand,

 

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Commenter cet article