Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

      7) Ecole Morphologique


C’est une méthode comparative qui s’appuie sur des textes parallèles et folkloriques et s’efforce de retrouver le noyau historique qui a inspiré la « tradition religieuse » (DIBELIUS)

 


 

8)   Méthode Historico-culturelle (P.W. SCHMIDT -1881

 

 

Des groupes de populations ayant certains traits caractéristiques se sont déplacés et constituent une unité culturelle reconnaissable même lorsqu’elle est mêlée à d’autres unités (par ex. manière de fabriquer un arc, de construire une hutte…) Le cercle culturel réunit les unités culturelles semblables. P.W. Schmidt y insiste. La comparaison de cercle à cercle permet de préciser les relations d’antériorité d’un cercle sur l’autre à un endroit donné. Le totémisme apparaît ainsi comme un élément tout à fait primitif ; cela s’explique dans un cercle culturel) descendance patriarcale solidaire des mythes solaires et d’initiation magique (utilisation positive des forces de la nature)

 

9) Ecole Marxiste

 

La thèse marxiswte pourrait se résumer approximativement dans l'adage : "La religion, c'est l'opium du peuple." Nous l'étudierons en détail dans le cours de notre étude. Disons simplement que cette thèse est plus phisosophique que scientifique.

 

 

10 )Ecole structuraliste.

 

Selon les structuralistes, les différentes cultures sont régies par un certain style de vie. Les différents styles de vie forment des systèmes qu’il est possible de classer pour arriver à déterminer les combinaisons possibles des éléments culturels. Il faut étudier ces éléments en eux-mêmes, indépendamment des individus qui composent un groupe social.

  -------------------------------------------------------------------

« Je suis persuadé que ces systèmes n’existent pas en nombre illimité et que les sociétés humaines, comme les individus…ne créent jamais de façon absolue mais se bornent à choisir certaines combinaisons dans un répertoire idéal qu’il serait possible de reconstituer. En faisant l’inventaire de toutes les coutumes observées, de toutes celles imaginées dans les mythes, celles aussi évoquées dans le jeu des enfants et des adultes, les rêves des individus sains ou malades et les conduites psychopathologiques, on parviendrait à dresser une sorte de tableau périodique comme celui des éléments chimiques, où toutes les coutumes réelles ou simplement possibles apparaîtraient, groupées en familles et où nous n’aurions plus qu’à reconnaître celles que les sociétés sont effectivement adoptées. » (1)

 

----------------------------------------------------------

(1) Claude LEVI-STRAUSS : "Tristes tropiques", Plon 1955, page 424.

---------------------------------------

 

 

 


 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http:poete-action.ultim-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article