Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Voici un texte proclamant un grand « Pardon » pour tout le peuple :

 

     -« Je le proclame : Ecoutez tous, vous qui, respectueusement, êtes rassemblés ici, vous princes impériaux, vous princes, vous grands dignitaires et vous tous fonctionnaires. Aujourd’hui, dernier jour du sixième mois de l’année, l’empereur daigne nettoyer et purifier de tout espèce de péché et de transgression qui ont été commis par ceux qui servent à la Cour impériale, que ce soient les dames d’honneur avec les bandeaux de leurs épaules, ou les chefs de la section des cuisines avec leur sangle ou bras, que ce soient ceux qui portent le carquois sur leur dos oui ceux qui sont ceints de leur sabre et tous les autres vassaux, jusqu’à ceux tout en bas qui, dans une fonction quelconque sont au service de l’Etat.

 

Ecoutez tous : le couple bien aimé des ancêtres de l’empereur, couple qui divinement trône là-haut, dans les régions célestes, a daigné, après avoir réuni les huit cent milliards de dieux et délibéré avec eux, disposer très respectueusement : son Altesse, notre auguste petit fils le Mikado, règnera sur le Nippon, dans la luxuriance de ses roseaux, sur la terre resplendissante des épis de riz, sur la terre de la paix…

 

Parmi la diversité des péchés et des transgressions qui ont pu être commis à dessein ou par inadvertance : rupture des digues des champs, ouvertures d’écluses, inondation de semis, installation de chausse-trapes dans les rivières, l’écorchement à rebours d’animaux vivants et la profanation des lieux rituellement purs. Tels sont les péchés célestes.

Parmi les péchés terrestres, il faut mentionner les coups et blessures, violation des sépultures, albinisme, lèpre, inceste, morsure de serpents, tourments infligés par les dieux ou les oiseaux, mise à mort de bétail étranger et surtout sortilèges. »

 

Cet extrait de la prière de la grande purification montre bien combien la religion shintoïste est étroitement nationaliste ; sa morale met sur le même pied des catastrophes cosmiques et le tort fait consciemment, des maladies et des crimes ; civilisation et religion se mêlent sans cesse ; le critère de gravité morale est purement extérieur ; l’état d’esprit dans lequel un acte a été commis n’a aucune importance.

 

 

 

 

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article