Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

23 juil. 2010 ... Evidemment Sarko n'a pas de pote gitan. Ses amis à lui fréquentent le Fouquet's, le 16ème, ils ont pour nom Boloré, Bétencourt, Dassaut etc. ...
www.lavoixdunord.fr/.../article_nicolas-sarkozy-n-a-pas-de-pote-gitan.shtml - En cache

 

 

La mort d'un jeune Gitan face à  des présentations des évènements totalement divergentes de la Police nationale et du jeune qui conduisait la  voiture qui, paraît-il, a forcé un barrage, (ce qui est nié par le conducteur du véhicule,) relève de la justice, en espérant que le Président de la République la laissera indépendante.

 

, qui ont eu lieu en représailles a St Aignan et qui ont eu pour victimes des innocents des faits en cours,  sont le fait de voyous et totalement condamnables, même si on peut comprendre un peu  la colère de ceux qui ont perdu un être cher.

 

La réunion  née de ce fait divers et décidée par le Président français à propos des tsiganes, est scandaleuse car d'une part elle met en accusation toute une communauté pour les faits de quelques uns.  Elle ne met en évidence que des faits répréhensibles concernant cette minorité et laisse complètement de côté l'attitude INCIVIQUE de la moitié des maires tenus par la loi d'offrir des terrains aux tsiganes et gens du voyage et qui ne le font pas. Les gens du voyage ont droit à un hébergement ;  on n'en n'est plus, j'espère aux lois de VIchy, encore que.... ! 

 

Alors avant d'expulser les gitans qui se sont réfugiés là où ils ont pu, suite à la non observance de la loi par les autorités publiques, il faudrait penser à les loger tous dans des campements convenables.

 

Mais comme le dit l'article cité au début de cet article, que pensent  Sarkosy, Boloré, Bétancourt (avec ou sans 2T) et Dassault de l'accueil des gens du voyage. Ce n'est pas assez rentable !

 

En organisant cette scandaleuse réunion ministérielle, sans donner droit à la défense des Gitans, via leurs associations, une fois de plus,  le président Sarkosy prouve que les voyous de la république sont parfois très haut placés. Et,  tout en reconnaissant au triste Ministre de l'Intérieur, la présomption d'innocence,  (qu'il a et doit avoir bien sûr !) dans une république où le Droit est de mise, un ministre impliqué (et même condamné en première instance) pour un fait de racisme ne devrait en aucun cas participer à une telle réunion. Il devrait plutôt démissionner pour préserver la dignité du  gouvernement de la France.

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete)action.ultim-blog.com

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article