Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY




Il pleut, il pleut, jolie bergère,
rentrons nos blancs moutons,
et retournons à notre chaumière.
Dans le foin de la grange,
gorgeons-nous
de caresses brûlantes.
Prête-moi tes yeux
mariant si bien
innocence et incandescence,
j'ai grande faim
de tes doux tétins,
prête-moi ta toison
pour m'en  faire un coussin polisson
et puis, comme dans la chanson,
dormons-y jusque la fin du monde.



Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article