Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY







Quand il a accepté de travailler au nom de l'Ouverture pour le gouvernement de la droite, le successeur officieux de l'abbé Pierre, on lui avait promis d'améliorer le sort des RMISTES en leur permettant un vrai travail et surtout un revenu décent.

Mais voilà Quand Sarko, pour le plus grand malheur de la France des petits a été élu président, il a donné tout  ce qu'il avait en caisse - et ce n'était pas déjà très lourd, aux plus riches. Le scandaleux bouclier fiscal. Baisser les impôts d'une élite qui dispose de revenus scandaleux quand on les compare au revenu moyen des français. Pour permettre à la Sécurité sociale de rester vraiment universelle, à l'enseignement d'être gratuit et efficace ce n'est pas diminuer les impôts qu'il fallait mettre en oeuvre mais les augmenter et considérablement pour ceux dont les revenus dépassent considérablement le revenu moyen des français.

Sarko s'est fait élire en partie sur une augmentation du pouvoir d'achat. C'était un mensonge éhonté et il le savait parfaitement.

Autre preuve de sa sollicitude, je parlerais de son amour pour les plus riches des français, l'exonération quasti totale des droits de successsion. Quand on écoute la basse-cour servile qui entoure le Président surtout autout de l'UMP et de ce premier ministre filou d'excellence, on a l'impression que ce gouvernement a aidé les français nécessiteux alors que les seuls qui profitent des nouveaux amènagements de la lois sont ceux qui se situent entre 85 % et 95 % des revenus les plus haut c'est à dire de vrais riches. Pour eux, on a des sous....


Ce président  à l'égo plus que démesuré n'en restera pas là; Il trouve vite que ses revenus sont indignes de ces capacités gigantesques et en une semaine il double son salaire alors qu'il vient de refuser une augmentation du SMIC qui permettrait à des millions de français de vivre simplement un peu moins durement.  Cette simultaneité d'attitude entre un Président qui se sucre tout en demandant à ceux qui peinent de peiner devantage encore est symptomatique.

Excusez-moi mais quelqu'un qui a quasi tous les pouvoirs et qui les utilise pour rendre les riches plus riches et donc évidemment les pauvres plus pauvres est un salaud quelque soit sa fonction au sein de l'Etat. Ceux qui l'aident dans cette entreprise injuste ne valent pas plus que lui.


Aujourd'hui, ce président qui, je l'espère, répondra un jour devant son peuple, de ses mauvaises actions fait de son pays un vassal de l'OTAN et surtout des USA qui en est le coeur. C'est à mes yeux, moralement parlant,  un acte de haute trahison.
Quel abime entre le discours de l'ex-premier ministre, que Sarko sans doute n'aimait pas, mais qui devant l'ONU a sauvé l'honneur de la France et celui qui par ses actes n'est plus que le larbin du criminel président des USA. Si Sarko avait été président en 2001 combien de soldats français seraient-ils morts à la boucherie d'Irak.


Non il n'y a plus d'argent pour le social, les riches ont déjà reçu tout ce qui restait dans les caisses de l'Etat et à présent on va pressurer les pauvres à coup de nom remboursement de soins de santé ou de taxes nouvelles.
C'est une ignominie !




Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://www.poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article