Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

ils seront moins durs avec Cahuzac et ses semblables qu'avec Georges I. Abdallah

 

Xarlo@aol.com

 

à xarlo

 

On sait que la Justice a beaucoup de mal à réviser un procès et remettre en cause une décision de Justice.

SAUF QUAND IL S'AGIT DE FAIRE PLAISIR A UN MINISTRE DE L'INTERIEUR FASCISANT  !

 

 

Acharnement judiciaire contre la libération de Georges Abdallah !

Le 20 mars 2013, on apprenait que la Cour de cassation devait rendre le 4 avril une décision concernant la procédure de libération de Georges...c’est fait, et une nouvelle fois, c’est une décision négative, un extrait de la décision de la cours de cassation rendue ce jour :

Par ces motifs :

CASSE et ANNULE, en toutes ses dispositions, l'arrêt susvisé

de la chambre de l'application des peines de la cour d'appel de Paris, en date

du 10 janvier 2013 ;

DECLARE irrecevable la demande de libération conditionnelle

présentée par M. Georges Ibrahim Abdallah;

Plus d’information à venir.

solidaritegeorgeslille@aol.fr

Vendredi 5 avril à Paris : la solidarité avec Georges Abdallah au banc des accusés ! 

Les solidaires de Georges du Nord et du Pas de Calais seront présents à ce procès.

Assez d’intimidations !

Relaxe pour le camarade !

La lutte continue pour la libération de Georges !

Stephan Lille

Le 19 janvier 2013, à l'initiative du CLGIA, un rassemblement pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah, s'est achevé, non loin du ministère de l'intérieur, par l'interpellation de 44 manifestants.

 

L'un d'entre eux, membre de notre Collectif, a été isolé et gardé à vue pendant 18 heures. Il comparaîtra le 5 avril à 13h30 au tribunal de grande instance de Paris, au motif d'être prétendument l'"organisateur d'une manifestation non déclarée".

 

Alors que le gouvernement français multiplie les reports, appels et recours en cassation dans le but de bloquer la libération de Georges Abdallah, la justice s'en prend désormais aux militants du Collectif de soutien.

 

L'audience du 5 avril est une manœuvre supplémentaire d'intimidation contre tous ceux, de plus en plus nombreux, qui se mobilisent pour la libération immédiate de Georges Abdallah. Elle n'entamera pas notre détermination.

 

Venez nombreux exprimer votre soutien à notre camarade,

vendredi 5 avril à 13h30

au TGI de Paris, 10e chambre

 

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 

      L'acharnement du ministre de l'Intérieur sans doute sous la pression de lobbies >>>Etats-uniens et  sionistes contre la libération combien légitime de Georges Ibrahim Abdallah résistant de la cause Palestinienne salit la politique étrangère de la France. 

Monsieur Hollande, il est temps de prouver que la France est gouvernée réellement par un gouvernement socialiste soucieux d'oeuvrer pour la justice à l'échelle nationale et internationale.

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article