Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Hier soir, invités par "Face Book" des jeunes ont voulu organisé une "Rave Story" pour se moquer gentillement de l'incurie de nos hommes politiques qui ont mis plus de cinq cent jours pour, peut-être, bientôt former un gouvernement.

 

Alors, semble-t-il que ces manifestants n'étaient pas encore en zone neutre interdite à toute manifestation (autour du Parc de Bruxelles) la Police de Bruxelles les a arrêtés tous pour la nuit avec les coutumières vexations dont raffolent nos service de l'ordre (et souvent propagateurs de désordre).

 

Pour les voir souvent en action, par exemple, à la Gare du Midi dans des demandes de papier ou des interpellations pas toujours polies, j'ai souvent remarqué qu'il ne suffit pas d'être étranger pour être interrogé par des policiers  qui me semblent préférer s'en prendre aux petits, aux sans abri, aux bigarrés. Certes,ils ont raison de s'en prendre aux pick-pockets, parfois très bien habillés,  assez nombreux dans les gares mais il n'est pas  normal qu'un Belge à l'allure maghrébine ou africaine ait dix fois plus de chance d'être interpellé  que le citoyen lambda et surtout  la criminalité en col blanc qui débarque par exemple aussi  de nos Thalis,  aussi importante et autrement dangereuse pour notre pays.

 

Rappelons, jusqu'à preuve du contraire que c'est la Police qui est au service des citoyens et pas le contraire. On a parfois l'impression du contraire quand ont voit avec quelle violence nos agents dits de l'ordre s'en prennent à des manifestant pacifiques.

 

Je tiens à rappeler à Madame notre Ministre de l'Intérieur, libérale patentée,  qui me semble parfois confondre les idées de son parti , si négatives pour notre pays durant cette crise politique, et sa mission qui est aussi de maintenir justice et équité surtout en faveur  les plus faibles qui ne sont pas pour autant des délinquants.

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article