Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

Je viens d'entendre à la Télé  l'avis de Georges Fennech sur la criminalité sexuelle. Oui, je suis d'accord que dans certains cas il faut se refuser à relâcher dans la société certains criminels dangereux et  qui le resteront jusqu'à leur mort.

 

Mais, je ne puis le suivre quand il conseille de garder en prison jusqu'à leur mort ces criminels. C'est au tribunal et non à l'état  à prendre ses responsabilités.  Beaucoup pensent qu'une prison réellement à vie  transforme un prisonnier en fauve dangereux.

 

Ce qui est sûr, c'est qu'au terme de sa peine de prison, (prononcée par un tribunal et non par le pouvoir politique) si un avis objectif médical ou psychiatrique estime que l'accusé ne devrait pas revenir à la société civile, il n'est pas permis de le maintenir en  prison, qui, dans la forme où elle est, est une peine souvent inhumaine indigne surtout de façon indéfinie à une personne humaine.

 

Il faudrait créer des institutions qui permettraient à ces individus de mener une vie la plus proche possible du normale (par exemple en couple) avec un travail et des loisirs adaptés dans un milieu pour eux fermé.

 

Quant à Monsieur Fennech si sévère pour d'autres, ne trouverait-il pas normal que certaines condamnations financières par exemples puissent conduire à une interdiction à vie d'exercer une fonction judiciaire ou politique....?

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article