Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

Merci Chantal et A. AUBIN de  nous avoir communiquer cette initiative courageuse d'un artiste

Thierry Robin, dit “Titi” ou encore Thierry “Titi” Robin est un musicien compositeur et improvisateur, né en France, en Maine-et-Loire à la fin des années cinquante qui a développé un répertoire musical original se rattachant au monde méditerranéen, aux confluences des cultures gitanes, orientales et européennes. Il joue la guitare, le bouzouk et le 'oud et est l’auteur exclusif de ses nombreux projets.

 
TITI ROBIN NE JOUERA PAS A JERUSALEM
Titi Robin a été invité à participer au Festival des Musiques Sacrées de Jérusalem pour l’édition 2014.
Voici sa réponse au
x organisateurs, en anglais et français.

"Bonjour, je vous remercie de votre invitation qui me touche beaucoup de jouer à Jérusalem à l’occasion du Festival des Musiques Sacrées. Mais, en raison de la politique dramatique de l’état d’Israël à l’égard des Palestiniens et de la municipalité de Jérusalem à l’égard de ses habitants non juifs, je ne peux y répondre positivement.* Je soutiens tous ceux, Juifs, Musulmans, Chrétiens et de toute autre appartenance qui luttent contre l’attitude de ce gouvernement et de l’idéologie qui la sous-tend. Cela a des répercussions dans le monde entier et nous les vivons aussi douloureusement en France. Je salue avec respect mon public de Gaza, Naplouse, Tel Aviv, Bethléem, Bir Zeit, Nazareth, Haïfa, Ramallah, des nombreux camps de réfugiés que je n’oublie jamais, … et bien sûr de Jérusalem. J’espère qu’un beau jour proche, la justice règnera sur cette terre sainte et que nous pourrons revenir célébrer en musique notre longue histoire commune ensemble fraternellement." 

Titi Robin

« * Par le passé, j’ai joué à de nombreuses reprises en Palestine occupée et en Israël mais ces voyages ont fini par me faire prendre cette décision qui me semble, après mûre réflexion, la plus honnête vue l’évolution de la situation. »

Nous pouvons chacun d'entre nous participer au juste combat de Titi Robin, par exemple, quand nous allons faire noss courses à Auchan de demandder à l'ac ceuil un responsable pour lui demander si oui ou non, comme cela a été prouvé dans certains supermarchés de cette marque des produits en relation avec la Palestine sont présen tés par exemple comme venant du Maroc pour tromper le consommateur.

                                                                              Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article