Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

La tension incessante en l’homme entre souffrance et joie lui permet de concourir à cet équilibre terrestre, sans lequel la terre serait absurde. (1)

  ------------------------------------------------------------

(1)   « Carnet de Macha », page 60-67.

---------------------------------------------------

 

Si le Christ est le but, l’Esprit Saint est le guide. Les « Carnets des Frères Karamazov » sont à ce sujet explicites :

 

     -« L’Esprit Saint est compréhension directe de la Beauté, la conscience prophétique de l’harmonie et donc sa poursuite incessante. » (2)

  ------------------------------------------------------

(2)   « Carnets des Démons », page 1053.

  --------------------------------------------------------

La troisième personne de la Trinité chrétienne y est définie en fonction de son rôle cosmique et humain. L’Esprit nous fait découvrir directement la Beauté, symbole type des valeurs et nous en fait goûter l’harmonie. (3)

  --------------------------------------------------------------

(3)   Paul Evdokimov écrit dans son « Dostoïevski et le problème du mal » : « L’intuition immédiate de la Beauté dans l’Esprit Saint reflète une des traditions de la chrétienté d’Orient. » Il fait allusion à la PHILOCALIE (amour de la Beauté). La vie en esprit est vie dans la Beauté. » page 99

  ----------------------------------------------------------------------

A la fin des temps, le cosmos sera transfiguré en reflétant activement les perfections divines ; ainsi l’univers s’imprégnera de la Beauté in finie de Dieu. Dostoïevski n’hésite pas à dire de ce terme eschatologique : « Le monde deviendra la Beauté du Christ. » (4)

  -------------------------------------------------------

(4)   « Carnet des Démons », page 969

  ------------------------------------------------------------

N’y-a-t-il pas là un risque de panthéisme ? Je ne le pense pas. Au terme de l’évolution cosmique, l’homme et l’univers ne deviendront pas Dieu. L’homme « entrera dans la composition de la personne finale » (5) c'est-à-dire s’inscrira parfaitement dans le Verbe

  -----------------------------------------------------------------------

(5)   « Carnet de Macha », page 65

  -----------------------------------------------------------------------

 et l’univers suivra puisque le « microcosme » synthétise parfaitement le « macrocosme » en ses différents niveaux. Le but atteint, le reflet rendra parfaitement compte du modèle, l’image (icône) coïncidera parfaitement avec l’idéal sans toutefois s’identifier à lui. « Nous serons des personnes en ne cessant pas de nous confondre avec le TOUT en une vie synthétique, définitive et infinie, qui ne peut être qu’une vie en Christ. (6)

  --------------------------------------------------------------------------

(6)   Carnet de Macha » page 63-65.

------------------------------------------------------

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http;//poete-action.ultim-blog.com

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article