Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

"Bertrand Delanoë, a remis, jeudi 8 octobre, à Noam Shalit le diplôme de citoyen d'honneur de la Ville de Paris décerné à son fils, le soldat israélien Gilad Shalit, retenu en otage dans la bande de Gaza depuis plus de trois ans"

Je trouve regrettable et même plus que le maire de Paris accorde à un soldat israélien, capturé de façon tout à fait légitime, même si c'est  cette capture a eu lieu sur le territoire d'Israël.

Si le seul fait d'être de nationalité française fait de lui un citoyen-prisonnier  d'honneur, il est probable que dans les tortionnaires du peuple Palestinien à Gaza il y a quelques hommes d'honneur selon le Maire de Paris que je ne suivrai pas sur un tel chemin de déshonneur et d'injustice.

Quand nos résistants capturaient en Belgique ou en Allemagne des soldats allemands ils faisaient tout simplement acte légitime de résistance contre un envahisseur et personne ne peut nier que les sionistes occupent contre les lois internationales la Palestine. (Cisjordanie et Jérusalem est)

Quand on sait que des milliers de Palestiniens, parfois des enfants sont enfermés dans des geôles sans doute autrement dures que celles du Hamas, l'attitude du Maire de Paris apparaît comme un geste de chauvinisme envers un jeune homme, dont bien sûr je souhaiterais la libération mais pas avec plus de hâte que celle des milliers de héros Palestiniens retenus en Israël. (je ne dis pas que tous ces prisonniers sont des héros mais beaucoup le sont !)

Je sais qu'en Belgique, en particulier à Antwerpen, des israélo-belges n'hésitent pas à aller faire des périodes militaires en Israël et qu'ils se vantent parfois d'y avoir abattu des Palestiniens. A les écouter, on croirait des chasseurs qui rentrent le soir avec de bonnes prises. C'est vrai qu'entre Palestiniens et Israéliens, la disproportion des armes n'est pas loin de celle du chasseur et du lapin.

Si un arabe veut combattre les envahisseurs occidentaux en Afghanistan, on va l'arrêter  en Belgique ou en France comme terroriste, mais quand un israélo-belge va combattre en Israël on ferme les yeux. C'est injuste et honteux.

Non Monsieur Delanoë, le soldat Shalit est un membre d'une armée souvent  criminelle. C'est sans doute à cause de sa captivité qu'il n'a pu participer aux massacres de Gaza.  Ce n'est pas une raison pour en faire un citoyen d'honneur ou alors qu'on accorde ce même honneur à un franco-arabe  prisonnier parfois des nations occidentales par exemple à Guantanamo qui s'est battu en Irak ou en Afghanistan pour défendre  ces peuples injustement envahis.



Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article