Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Depuis deux mois des enfants slovaques donc appartenant à l'Union Européenne dorment sur des cartons, expulsés par des policiers, qui ont oublié depuis longtemps qu'ils ont pour mission de défendre les plus faibles, tous les soirs à minuit jusque la réouverture de la gare à 4 h du matin. Le problème de ces "européens " c'est qu'ils sont roms donc rejetés par presque tous y compris par la Fedasil, organisme d'accueil jouant très mal le rôle de Ponce Pilate: imaginez loger une famille rom de 6 enfants et lui trouver un travail en 3 mois . . . On vous répondra que pour l'administration une famille slovaque est une famille européenne, point à la ligne. Il est alors désespérément normal que ces gosses dorment dans une gare. Je suis sur en tout cas que Lénin aurait limoge ces policiers et mis au service des petits du peuple le Fedasil Sans le droit à un toit pour tous, à une politique de santé pour tous, à un enseignement gratuit et obligatoire il n'est de démocratie que virtuelle et inégale. Voilà pourquoi à la pseudo démocratie de Van Rompuy je préfère celle de sa soeur Tine que le ptb préconise au service des travailleurs de tous pays.

Yvan Balchoy (Le soir 27 /11 page 7 ) (Solidaire du 27 /11 page 1 )
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article