Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

 

 

raffles-juives.jpg

"La Belgique docile", étude sur la collaboration belge à la déportation des Juifs
Selon les conclusions de l'étude du Centre d'Etude et de documentation Guerres et Société contemporaine (CEGES), de Bruxelles, "L'Etat belge a adopté une attitude docile en accordant, dans des domaines très divers mais cruciaux, une collaboration indigne d'une démocratie à une politique désastreuse pour la population juive". Les résultats de cette étude monumentale (1.100 pages), commandée par le Gouvernement belge, sont accablants notamment en ce qui concerne les Flandres, où une partie du mouvement nationaliste flamand avait activement collaboré. Les auteurs insistent sur le rôle d’une administration favorable au régime nazi, qui, à de rares exceptions près, exécute sans objection des ordonnances antijuives. On lira, ci-après l’Avant-Propos et l’intégralité de Conclusion finale de ce document incontournable. Que l’on ne se laisse pas rebuter par la longueur du texte mis en ligne ici. Sa lecture est indispensable et très instructive. (Menahem Macina).

Ainsi on propose a des propriétaires juifs  de magasins volés des sommes ridicules comme quelques milliers d'Euros ou beaucoup moins encore.

 

Je suis tout à fait d'accord avec la contestation de ces familles. Je serais même d'avis que  tous ceux qui ont collaboré à cette déportation soit comme preneurs de décisions soit comme spoliateurs  illégaux soient sévèrement punis dans leurs biens.  Le spolié devrait pouvoir reprendre, le cas échéant,  son bien (un tel délit me semble imprescriptible) ou bien recevoir une indemnisation-amende égale au moins à deux fois la  valeur du bien, bien entendu réévalué  à sa valeur aujourd'hui.

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article