Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

Encore une mesure d’un député UMP du Midi, Eric Ciotti, (à qui je décernerais les yeux fermés le prix NOBEL de la connerie, s'il existait)  qui montre à quel point ce parti, qui nous rappelle de très mauvais souvenirs de l’histoire de France, trahi par une idéologie extrémiste perd le sens de la LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE, ciment du peuple français.

 

Ce député ou sénateur, à la triste remorque de son patron réactionnaire, veut que les juges, sans doute automatiquement comme une touche d’ordinateur, condamnent à des peines de prison jusque deux ans,  des parents qui ne réussissent pas à appliquer un plan de redressement de leurs enfants dicté par la justice.

 

Un exemple significatif nous est donné. Le juge décide, sans doute à juste titre, que la fréquentation d’une personne est nuisible à un jeune, il décide donc l’interdiction de tout rapprochement avec elle et, suivant la loi voulue par ce député sarkoziste, confie aux parents la responsabilité pénale de cette interdiction.

 

Ceux qui ont eu des enfants dont ils se sont occupés eux-mêmes, n’ayant pas la possibilité financière, de les faire garder par des précepteurs privés… savent combien une telle tâche est difficile et parfois quasi impossible à moins d’enfermer son enfant chez soi.

 

Oui, la mesure judiciaire est souhaitable, c’est évident, mais si, malgré ses efforts, des parents qui sont obligés de travailler loin de leurs enfants ne réussissent pas, trouvez-vous normal que ce juge, volontairement, ou obligé par cette imbécile automaticité des peines, puisse condamner ce papa ou cette maman à deux ans de prison. Est-ce comme cela, qu’ils vont améliorer l’éducation de ce jeune ?

 

Je suis certains que beaucoup de juges, qui n’acceptent pas heureusement d’être traités comme des automates d’enregistrement, freineront des quatre fers pour éviter cette stupide incarcération.

 

N’empêche que l’assemblée "introuvable", qui, sous l’effet d’une législation électorale, qui confie une majorité insensée à une minorité de français contre toute justice, risque de suivre « LA VOIX DE SON MAÎTRE » car les députés UMP sont capables de voter une décision puis son contraire sous les impulsions capricieuses du despote qui avalise peu à peu  tous les pouvoirs en France.

 

Je crains donc que cette loi supide, né d’un cerveau tortueux et malade ne soit adopté par des parlementaires qui ont lâchement abandonné leur devoir de jugeren leur âme et conscience  la valeur des lois qu’on leur propose.

En revenant à la « LOI DE SON MAITRE » qui hélas régit la France de Sarkosy je me mets à regretter amèrement que ce maître (encore que ces personnes n’accepteraient pas heureusement ce titre) ne s’appelle pas « ABBE PIERRE » ou « YANNICK NOAH ».ou « SŒUR EMMANUELLE »

 

Je suis convaincu qu’avec des hommes ou des femmes de leur trempe, les jeunes de ce pays, surtout les enfants perdus, reprendraient courage et dialogueraient mieux avec leurs parents.

 

C’est terrible comment l’entêtement imbécile et parfois criminel d’un seul homme peut faire un mal incalculable à l’ensemble d’un pays.

 

Pourvu que bientôt des élections justes  éjectent cet homme nuisible et tous ces pantins qui le soutiennent aveuglément pour les remplacer par des hommes soucieux vraiment du Bien public, que je ne relie aucunement à un parti politique donné.

J’espère que le peuple français sera faire preuve d’invention et de discernement pour choisir les meilleurs de ses fils pour ramener la France à sa vocation de pays guide des droits des plus faibles.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article