Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Hier soir émission de David Pujadas « Des Paroles et des Actes » dont voici le programme annoncé sur internet :

 

Présenté par David Pujadas

 

Lors de sa conférence de presse du 14 janvier, François Hollande a annoncé certaines mesures qui devraient marquer la seconde partie de son quinquennat. L'occasion pour "Des Paroles et des Actes" de revenir sur les déclarations du président, entre la suppression des cotisations familiales payées par les entreprises dès 2017 et le regroupement de certaines régions pour limiter leur nombre.

Où va François Hollande ? Amorce-t-il un vrai changement de politique économique ? A-t-il décidé de faire confiance aux patrons ? Vit-on un tournant du quinquennat ?

David Pujadas recevra Michel Sapin, ministre du Travail, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, Michel-Edouard Leclerc, PDG de l'enseigne E.Leclerc, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, Catherine Barthélemy, PDG de Manuloc, Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, et Henri Guaino, député UMP des Yvelines.

Il sera entouré de Franz-Olivier Giesbert, de François Lenglet et de Nathalie Saint-Cricq.


http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/des-paroles-et-des-actes/des-paroles-et-des-actes-du-jeudi-16-janvier-2014_501237.html

 

 

 

 

Je n’ai pas apprécié l’émission d’hier soir sur la deux « Des Paroles et des actes ».


Dans la première partie, traitant des projets économiques et sociaux du président Hollande exprimés lors de sa conférence de presse, nous avons eu droit bien entendu  à des commentaires divers et opposés.

 

Monsieur Leclerc a défendu à sa manière habituelle les Patrons rappelant sans cesse qu’avant de distribuer des richesses il faut les créer. L’expérience montre que la deuxième phase ne suit que rarement la première.

 


Les Ministres Sapin et le Foll ont défendu, bien entendu la politique et les projets de leur « Patron » François.

 

 

Parmi les syndicalistes il y a eu des tensions entre Laurent Berger, partisan d’un syndicat la CFDT que j’ai appris à connaître à la Redoute où j’ai travaillé 30 ans ; à ce moment-là ce syndicat était, je crois, présidé par Nicole Notat qui depuis a bien réussi en s’insérant merveilleusement dans les  rouages de l’économie capitaliste dont elle a bien profité. La CFTD est devenu peu à peu un syndicat, oserais-de dire  très à droite et elle n’a manifestement pas vraiment changé.

 


Olivier Besancenot fut le seul  qui a défendu correctement les travailleurs mis de plus en plus à la poubelle du capitalisme, le chômage par les Patrons  et leurs amis de la Droite mais aussi par de pseudo-socialistes qui n’ont pas hésité à brader leur promesse de sauvetage qu’ils avaient pourtant proférées devant les medias.


Je trouve dommage qu’il ait été phagocyté depuis les dernières élections par le nouveau leader de la gauche,  Jean Luc Mélanchon, ancien socialiste et plus beau parleur que défenseur du monde du travail.

 


J’avoue  que personnellement, je n’ai pas considéré comme une « Bonne Nouvelle » la reconnaissance par le Président Français de son adhésion  à la sociale-démocratie que je considère comme une union contre nature et trompeuse  de l’idéal révolutionnaire d’un socialisme fruit de la révolution française et du communisme cherchant une sorte de symbiose avec le libéralisme de l’odieux capitalisme.


 

La seconde partie de l’émission qui se révéla avec la complicité de D. Pujadas oubliant sans regret apparemment les chômeurs présents ou à venir à leur triste sort se centra sur la vie privée du Président Hollande comme si elle était, surtout vue de l’étranger, la tare essentielle de la France d’aujourd’hui.


Henri Guaino, le faiseur des mauvais discours de Sarkozy  fit un portrait bien sûr négatif et totalement injuste de la Politique Hollande ne se rendant même pas compte que ce qu’il rejetait du nouveau Président était une condamnation de ce que fut le quinquennat de son prédécesseur qu’il servit pas toujours avec bonheur.

 


Bien entendu les journalistes présents, à l’exception des ministres socialistes et dans une certaine mesure de Franz Olivier Giesbert se sont rués dans cette atteinte détestable à la vie privée de François Hollande.

 

Certes un des participant, tout en admettant qu’une partie de la vie privée avait une portée publique a rappelé que tout français célèbre ou non a droit au respect de sa vie intime.

 


Ce ne fut certes pas le cas d’autres journalistes, heureux presque de prolonger la revue-poubelle « Closer » sous les projecteurs de la TV.


Je trouve que l'animateur cette fois, loin d’être modérateur, en orientant l’émission sur ce sujet combien gratifiant pour son audience et en relançant plus d’une fois des commentaires déplacés sur la vie privée d’un français, protégé en principe comme tous les français par la loi, nous a laissé une émission sans panache.

 


  En fin de compte, si je me refuse à faire le procès de la vie privée de François Hollande,   je ne suis pas du tout d’accord avec lui sur sa mansuétude face à un patronat qui cherche, c’est sûr, à la manger tout cru.

 


Ces mots trouvés dans le blogue d’Alainindépendant me semblent bien rappeler toute l’ambiguïté de la politique actuelle de l’Elysée et du parti socialiste.

 

 

 

 

 

 

 

 

Responsabilité, le mot est donc lancé

Tel un défi posé à la noble assemblée

Des chefs d’entreprises,  du MEDEF et d’ailleurs

De tous les vrais patrons qui décident du  « labeur* ».

Un pacte est proposé, on va baisser les charges

On va tout simplifier pour augmenter leurs marges,

En regard, ils devront, embaucher, dialoguer,

Et même mieux encore, ils devront partager.

Si je n’ai guère de doute qu’ils vont tous applaudir,

Qu’ils vont tous approuver et même garantir,

Un petit rien me dit qu’après avoir tout pris,

Certains d’entre eux sauront, et parmi les plus gros,

Ne jamais embaucher …en gardant les exos**.

 

*Labeur : travail long et pénible 

**Exos : Exonérations 

 

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2014/01/15/28958915.html#utm_medium=email&utm_source=notification&

utm_campaign=alainindependant

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article