Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Ce matin des familles Roms qui vivaient dans une annexe de gare faute d'avoir trouvé un autre logement ont été expulsés à la demande, entre autres,  de Madame Cécile Jodogne, bourgmestre faisant fonction à Schaerbeek.

 

Bien entendu elle nie sa responsabilité dans l'expulsion . Elle aurait  agi seulement par humanité et respect de l'hygiène publique.

 

 

Déjà ce matin même deux enfants victime d'hypothermie ont du être hospitalisés !

 

C'est vrai que j'avais, ces jours-ci,  un brin de sympathie pour le FDF dans le conflit actuel qui l'opposait au MR du Michel, fils de.... 

 

C'est vrai qu'une des caractéristiques les plus scandaleuses de la particratie (et non démocratie) qui domine la Belgique c'est le caractère beaucoup trop souvent héréditaire de la fonction ministérielle.

  Parfois même, plusieurs générations d'une même famille partagent en même temps  le pouvoir ... et l'argent !

 

Mais ce matin, à mes yeux FDF ou MR, c'est, socialement parlant, du pareil au même. 

 

Charles Michel, fils de Louis disait, il y a peu à la TV, que le Mouvement libéral né en 1846, était le plus ancien de Belgique. Tiens, j'aimerais savoir ce qu'il faisait en Belgique quand,  à la fin du XIX ème siècle, en mon pays la police mitraillait sans pitié des ouvriers qui réclamaient le droit de se réunir en syndicats et de ne plus être exploités par des patrons profiteurs voulant tout le gâteau et seulement les miettes pour les travailleurs.

 

Je ne pense pas à vrai dire que le parti catholique de l'époque se démarquait beaucoup des libéraux.

 

Pour tous "ces gens-là", comme disait justement Brel, la liberté c'est surtout, au nom du sacro-saint principe de la propriété privée,  le droit d'être abusément riche, de licencier comme des "kleenex" les ouvriers dont on n'a plus besoin et aujourd'hui de mettre des enfants à la rue.

 

Ce qui s'est fait ce matin à Schaerbeek, c'est un CRIME, un crime qui mériterait une peine exemplaire.

 

Si j'étais magistrat dans une autre Belgique, vraiment sociale,  je condamnerais sans hésiter la responsable de cette mauvaise action  à servir gratuitement  pendant quelques mois d'assistante sociale au service des Roms qui, victime d'un racisme, qui n'énerve que médiocrement  l'Union Européenne, utilisent leur droit à voyager librement en Europe pour tenter de vivre un peu mieux, pensant bien à tort que chez nous "le racisme ça n'existe pas".

 


Je me répète, croire  que les "Libéraux", MR ou FDF ou.... sont pour le vraie liberté, celle qui  est destinée au plus grand nombre sinon à tous, sans être liée à l'argent, c'est être sûrement fou.

 

 Bruxelles ce matin  a sombré dans l'indignité la plus basse qui soit, celle qui oblige ou même laisse hypocritement  des enfants vivre dans la rue et cela dans un pays, plein de richesse, c'est vrai,  très inégalement partagées.

 

Tous ceux ont imaginé, décidé et  exécuté cette sale décision, ministre, bourgmestre ou policier, font honte à leur pays et surtout à leur dignité.

 

 

Quant à Monsieur "Albert" dans sa grande bâtisse, pour une seule famille, lui qui nous fait de si beaux discours pour nous émouvoir à Noël, n'aurait-il pas une petite place pour ces enfants maudits et leurs parents. J'aimerais bien le voir en juste colère pour que plus jamais on n'évacue des enfants d'un abri de secours sinon pour les conduire à un refuge plus sûr.

 

Je suis sûr, Madame Cécile Jodogne qu'avec un peu de bonne volonté on en trouverait un à Schaerbeek.

 

VIVE L'ENFANCE dont les droits devraient être plus souverains que nos Souverains.

 

 

Je veux  bien croire  sincèrement que bientôt,  par remord, honte regret ou simplement peur de l'indignation publique, on trouvera un abri pour ces familles. Dommage qu'on y ait pas penseé avant d'agir d'une façon si inhumaine !

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article