Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

J’écoutais hier ou avant-hier le leader des reporters sans frontières dont les prises de position anti-cubaines et proaméricaines me choquent depuis longtemps. Quand l’OTAN a lâchement bombardé et assassiné les journalistes de radio-Belgrade, il n’a pas comptabilisé ces journalistes dans la liste de ceux qui avaient été tués en tant que tels et qu'il qualifie de martyrs souvent à juste titre.

Monsieur Ménard s’intéresse beaucoup plus a défendre les dissidents de Cuba, même quand ils ont été condamnés à juste titre pour intelligence avec l’ennemi que constitue pour la république des Caraïbes les Etats-Unis qui ont tant de fois tenté de renverser le régime Castriste par la violence.

 

A propos du drame terrible d’Haïti, nous avons eu des informations très précises sur l’aide modeste de notre pays ainsi que l’aide présenté comme gigantesque des USA mais si Cuba a été  parfois cité rapidement, je n’ai jamais entendu son rôle essentiel surtout si on considère la population de ce petit état. Comme vous pourrez le constater Cuba dont la population équivaut à peu près à celle de la Belgique a apporté une aide souvent comparable à celui des USA et parfois supérieur. Mais ne comptez pas sur notre presse ni notre « Metro » pour dire du bien d’un état « communiste »

 

 

 

 

Novembre 2010
 
Rompons le blocus de l’information !
 
De profonds changements économiques sont en cours à Cuba, y compris dans le secteur de la santé. Le gouvernement a appelé à une utilisation parcimonieuse des ressources dans les hôpitaux. Immédiatement, de nombreux médias occidentaux ont prétendu que l'éducation et la santé allaient connaitre un processus de privatisation. Ils reproduisaient un article publié par le quotidien argentin de droite «Clarín », déformant une déclaration de la ministre cubaine des affaires sociales.
 
Pour Cuba, l'éducation et la santé restent prioritaires et publiques, le gouvernement est convaincu de leur importance et maintient ces acquis de la révolution par tous les moyens.
 
C’est un exemple de la guerre de désinformation que livrent les États-Unis à Cuba, en complément à l'agression économique qu'ils pratiquent sans succès depuis plus de 50 ans.
 
Les médias européens n’évoquent pas les effets sournois et concrets du blocus. C'est particulièrement le cas pour les mesures les plus absurdes: un internaute cubain ne peut accéder à de nombreux sites. Non pas, parce que le gouvernement cubain l'interdirait, comme le prétendait il y a quelques jours Tomás Bilbao, ancien haut fonctionnaire du régime de G.W. Bush, à propos deTwitter. Mais bien parce que, comme l'a dû admettre ce réseau (1), ces sites interdisent l'accès à des requêtes provenant d'une adresse à Cuba.
 
La littérature médicale, dont une grande partie est éditée aux États-Unis ou par des éditeurs y ayant de gros intérêts commerciaux, est quasiment inaccessible. Quant aux sites internet correspondants, beaucoup refusent la connexion depuis Cuba. A croire que la lecture d'articles médicaux par des médecins cubains affecterait les intérêts et la sécurité des États-Unis... La désinformation est systématique et traverse également les médias européens comme un rouleau compresseur. C'est aussi cela, la guerre des États-Unis contre son petit voisin.
 
Un exemple illustratif concerne Haïti: au moment du tremblement de terre, plus de 400 médecins cubains étaient sur place et ont pu apporter une aide immédiate. A ce jour, plus de 1500 cubains ont soigné plus de      227 000 victimes.
 
Pour comparaison: les USA (dont la population est au moins 30 fois plus importante) est ont dépêché 10 000 militaires et 500 professionnels médicaux qui se sont occupé d'environ 800 blessés! Pourtant, l’aide de Cuba n’est pas mentionnée dans la presse!
  Une preuve de plus que nos média n'hésitent pas souvent  a mentir au moins par omission quand des impératifs politiques les guident.

 

article écrit avec l'aide de Xarlo Etchezaharreta

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article