Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Ce fut une femme exceptionnelle, une amie pour la vie et même au-delà de sa vie trop courte abrégée par elle-même hélas. Fille d'un mineur Yougoslave qui était à sa manière un théologien orthodoxe, elle réussit, malgré la pauvreté de son milieu familial,  à devenir médecin, à obtenir un premier prix à un festival de la chanson (OBOURG). Elle m'a envoyé un jour ce témoignage sur sa foi confrontée au problème du mal à laquelle elle était très sensible, entre autre,  de par son expérience médicale ....


 

 

 

Je crois à la nuit dans laquelle on se débat pour trouver le jour.
Dans les ténèbres oppressantes du "non-savoir" il est une filière de recherche perpétuelle de la connaissance.

Qui suis-je ? Pourquoi vivre et mourir ?
Où retrouver dans le mal qui parfois submerge le principe du Bien ?
Comment se souvenir de l'Harmonie divine et de la rechercher chez un enfant dont le crâne est un cylindre et le regard une excroissance .

Je réfléchis et je ressens.

Je réfléchis et je ne comprends que bien peu de choses, je ressens et j'accepte mon ignorance sans cependant jamais renoncer au combat de vouloir savoir de plus en plus.
Il suffit de vouloir marcher pour avancer : peu importe le chemin parcouru.

Je ressens Dieu comme une plénitude, comme le Bonheur, l'Amour, l'Espoir total sans faille aucune.
Je ressens Dieu comme une mère sent l'enfant en son sein ; à la fois elle et lui.
Je ressens Dieu comme une clarté qui doit de mieux en mieux s'exprimer en moi comme ferait la lumière qui se frayerait un chemin dans les boyaux de la terre.

L'angoisse est présente, l'Espoir jamais absent.
Je sais que l'atome de lumière existe dans la montagne de ténèbres et qu'il l'embrasera.


Mila Ivanovitch


yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article