Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Ce matin, tout en moi grelotte

sous ce ciel qui crachotte

une bruine glaciale

qui  peu à peu peint tout en sale.

Dans les rues humides,

des passants livides

se hâtent, les yeux hagards,

privés de tout regard.

Un rien m'oppresse

et tout m'agresse.

Dans ce monde aussi froid

que mon désarroi,

je m'en vais muet,

pâle et tristounet.

Mais voici qu'un poème de toi

surgit du fond de moi.

Ses mots simples et véridiques

me sont un élexir magique.

Le ciel est toujours gris,

mais il me sourit.

Les passants, toujours aussi pressés,

mais j'ai envie de les embrasser.

La pluie coule toujours,

on dirait qu'elle me dit :"Bonjour !"

Je te sais absente,

jamais peut-être, tu ne m'as été si présente.

 

Adieu tristesse . . .

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article