Catégories

Publié par BALCHOY






blondeur.jpg



Cette nuit,


j'ai dormi le long d'un champ de blé



Il était blond,

il sentait bon,

ce blé avait la douceur d'un nouveau-né,

en  imagination, je m'y suis couché,

de tout mon long.

Je me suis enfoncé dans une mousse légère,

je me suis abreuvé à une source fraiche,

j'ai inspiré ses collines,

j'ai expiré ses vallées

avec grand appétit de vivre.

J'ai aimé cette faim,

j'ai adoré cette soif

étanchée à même ses flancs.

J'aurais tant voulu

que cette nuit  femme

que ce feu de joie

entre elle et moi

dure l'éternité.






Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article