Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

   NECHIN

 

 

 

Quelqu'un de ma famille m'a alerté sur le refus d'une partie des riverains de la rue Reine Astrid à Estaimbourg-Nechin, d'acceuillir un home d'handicapés dans leur voisinage.

 Cette artère est appelée aussi rue des millionnaires ou rue Mulliez à cause de très riches français qui s'y sont réfugiés, pour échapper au fisc français.

 

Le projet d’implantation d'un home pour handicapés à Néchin est loin de faire l’unanimité. Une réunion d’information en présence des promoteurs a eu lieu hier soir à la maison communale d’Estaimpuis. Les riverains sont venus nombreux pour protester contre la construction de ce centre qui accueillerait des personnes atteintes du syndrome de Korsakoff. Les promoteurs quant à eux n’ont pas tenu à s’exprimer à notre micro. Reportage de Lenny Verhelle et Sébastien Ghesquiere. 

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24075&Itemid=31

La video jointe à cette adresse sur cette réunion de riverains vous en dira plus

 

      bennisproxy.appspot.com/dupuiselise.canalblog.com

 

 

     Il s'agira de personnes à mobilité réduite, des autistes et des malades atteints dusyndrome de Korsakoff. ... Pour le bourgmestre d'Estaimpuis Daniel Senesael, il n'y avait aucune raison de refuser 

 

Il me paraît intéressant d'expliquer un peu ce qui caractérise cette rue Reine Astrid à Nechin :

La rue Reine-Astrid, l'une des principales artères de la petite cité de 10 000 habitants, a été rebaptisée "rue Mulliez", une sorte d'hommage, sans doute, à la famille du fondateur d'Auchan, installée là depuis les années 1990 avec une fortune estimée à 10 milliards d'euros. Les Mulliez et la trentaine d'autres grandes fortunes – surtout nordistes – exilées ont fait bâtir des villas protégées par de hautes haies ou ont rénové à grands frais de vastes corps de ferme. Au désespoir des habitants, qui ont vu le prix du mètre carré exploser : + 2 000 % en une quinzaine d'années...

Au fil du temps, des petits patrons, des personnes ayant des revenus moyens et des retraités français sont venus gonfler le flot des exilés, profitant d'un coin de campagne paisible et resté, malgré tout, moins cher que l'agglomération lilloise. Ils tentent aussi, sous couvert de leur prétendue "résidence secondaire" belge, de conserver des avantages offerts par la France, dont une Sécurité sociale plus généreuse, tout en échappant, dans leur pays d'accueil, aux taxes de circulation, d'immatriculation, etc. Ce qui a incité Estaimpuis à lancer, au milieu des années 2000, une "chasse aux fraudeurs.

 

 

http://www.humanite.fr/social-eco/visite-de-nechin-ou-vivent-les-mulliez-et-bientot-510745

 

 

La rue de la Reine Astrid, à Néchin, commune d’Estampuis est étonnante. Ce coin de village de Wallonie abrite de nombreux membres de la famille Mulliez, propriétaire du groupe Auchan, et bientôt Gérard Depardieu.

La rue de la Reine Astrid se finit à la frontière française, au village de Toufflers, limitrophe de Villeneuve d’Asq. Les maisons qui la bordent sont un curieux mélange de maisons populaires et d’impressionnantes propriétés. Le village est en partie agricole et industriel, avec deux usines, une savonnerie et une tannerie. Mais les prix au mètre carré augmentent très rapidement puisque la rue devient un lieu de résidence privilégié d’exilés fiscaux français, qui représentent bientôt un tiers de la population.

 http://www.adns-avocats.com/Wibaut-Francois/nechin-l-eldorado-des-fortunes-francaises.html

 

Les privilégiers de la rue Reine Astrid , en dépit des lois normales de l'urbanisme, n'ont pas de trottoir

 

 http://www.nordeclair.be/627650/article/regions/tournai/actualite/2012-12-20/a-nechin-la-rue-des-milliardaires-est-privee-de-trottoir

A la rue Reine Astrid, en venant de la fameuse ancienne douane, domicile de Depardieu, vers la France, les abords des numéros 10, 18, 30, 32, 70, 80, 88, 90 et 92 sont aménagés en jardins et n’ont pas de trottoir. A certains endroits, il est même impossible de se garer car des plots en bois ont été dressés devant les belles propriétés. C’est auprès du service Hainaut Ingénierie Technique que nous trouvons des informations. « En règle générale, il y a un plan d’alignement qui est défini. C’est-à-dire que l’on impose un certain recul entre la route et les maisons pour avoir au moins un trottoir d’1m50 ou d’1m20. C’est surtout fait pour que les personnes à mobilité réduite puissent faire un demi-tour sur le trottoir avec leur chaise roulante ou pour les poussettes. Si l’on veut déroger à cette règle, il faut faire une demande spéciale et rare mais je ne sais pas comment les choses sont définies pour cette rue. Normalement, il y a des prescriptions qui doivent être respectées », explique le chef de division de Tournai-Mouscron, Francis Personne. Autant dire que pour ces grosses villas, aucune demande n’a sûrement été faite

 

     Ce qui est particulièrement navrant dans ce quartier replié sur lui-même, c'est, comme il a été dit plus haut qu'il est habité par un bon tiers de français qui, acceuillis généreusement et de façon privilégiée en Belgique n'acceptent pas que s'établisse près de chez eux  un home d'handicapés sans doute pourtant en majorité d'origine française qui n'ont comme tort qu'ils n'appartiennent pas à la tribut des super-riches qui entend bien ne pas partager son riche pactole.

 

Si l'un d'entre eux n'accepte pas de partager son petit paradis avec  des compatriotes dans le besoin  il n'a qu'à rentrer dans son beau pays et participer par son impôt au bien-être de ceux qui, en fréquentant par exemple ses commerces, lui ont permis d'être si riche.

 

      Dans ma commune Herseaux, très près de chez moi se situe un home d'handicapé mentaux très bien intégré à mon quartier. Pour y vivre depuis une quarantaine d'années, je peux vous affirmer que cette cohabitation est une source de richesse pour tous.

 

Alors, Messieurs les millionnaires de la rue Reine Astrid à Nechin, cessez de vous enfermer dans votre petit apartheid,  acceptez de considérer que notre vraie valeur ne dépend pas de notre compte en Banque mais de notre valeur humaine.

Enfin pour terminer, je vous avoue que j'ai apprécié l'intervention de mes camarades du PTB qui sont venus souhaiter la bienvenue rue Reine Astrid à Néchin à Gérard Depardieu en lui proposant d'acquitter la taxe qu'ils préconisent pour les millionnaires qui pourrait entre autres servir à mieux acceuillir les handicapés dans notre société.

 

http://www.ptb.be/nieuws/artikel/le-ptb-souhaite-la-bienvenue-a-gerard-depardieu.html

 

 

Le PTB souhaite « la bienvenue » à Gérard Depardieu

Il est 11H30 et il fait 0°C ce mercredi 12 décembre dans le petit village de Néchin, près de Tournai, quand une délégation d’une dizaine de militants du PTB s’est rendue au domicile du célèbre acteur français Gérard Depardieu afin de lui souhaiter « la bienvenue »… et lui présenter la taxe des millionnaires.

 

 

Yvanbalchoy13@gmail.com

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article