Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

.
Ce soir, je rumine,

 

 

 

Et toi, tu fulmines

 

 

 

 

  Lorsqu'avec force je m'accroche,

 

 

 

Brutalement tu raccroches

 

 

 

 

  Aujourd'hui à toi la danse,

 

 

 

A moi les contre-danses

 

 

 

 

  Que mon cœur soit triste

 

 

 

Tu t'en fous, le tien est artiste

 

 

 

 

  Plus loin que tes injures

 

 

 

Je te retrouve intacte en ta peinture

 

 

 

 

 

Quand tu te fais "serrure",

 

 

 

Mon Dieu, que tu es dure !

 

 

 

 

  Quand tu es "sidérale",

 

 

 

Tu me rends le moral

 

 

 

  J'aspire par dessus tout en ces incertains

 

 

 

Dont se pare chacun de nos demains.


 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article