Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

En France, on va exclure la publicité de la gestion des chaînes publiques. C'est en soi une excellente mesure à condition bien entendu que les moyens nécessaire au fonctionnement et à l'extension même de ces chaînes soit assurée.
Sarko parle d'une taxe prélevée sur le bénéfice des chaînes privées (en espérant que bénéfice toujours suffisant il y aura) et d'un % infinitésimal (on verra !) sur Internet et les téléphones cellulaires. En principe, c'est une bonne mesure ; ce qui m'inquiète c'est la réaction de la Bourse qui considère cette nouvelle comme très bonne pour les chaînes privées (ainsi TF1 voit son action monter directement de 10%) 

Ainsi le Président Français, qui a choisi la culture de  Walt Disney comme première apparition publique de sa relation à Carla Bruni, fait un cadeau exceptionnel à ses copins fortunés. Bien entendu cette coïncidence en soi ne prive pas la mesure de son positif mais s'il s'avérait demain que l'Etat est incapable avec ces nouvelles règles de financer correctement les chaînes publiques et en conséquence si on décidait demain de privatiser par exemple certaines de ces chaînes comme Antenne 2 ou de débaucher du personnel, il serait alors évident que l'opération supression de la publicité pour les chaînes publique est plus un coup de pouce aux amis de Sarkosi qu'un souci accru de Culture pour les chaines Nationales.
Aujourd'hui, faisons prudemment confiance à Sarko sur ses intentions mais si demain il parle de privatiser faute de sous il sera clair que ce beau discours cachait une aide nouvelle pour le privé et ses amis du haut capital. J'espère que mes craintes pessimistes ne se réaliseront jamais mais connaissant le loustic je resterai vigilant.



Autre sujet que je ne ferai qu'effleurer ce matin. Sir Hilary vainqueur de l'Everest est mort, il m'a fallu écouter trois ou quatre  journaux parlés différents pour découvir qu'à ses côté dans la victoire de l'Everest il y avait un Sherpa  Tensing sans qui cet exploit n'aurait pas  pu se faire.
Cela me paraît un exemple clair de ce néo-colonialisme culturel et  aussi sportif qui exalte les pays occidentaux au détriments des peuples du Tiers Monde.


Enfin quelle joie de voir la libération sans condition par le FARC de deux otages colombiennes en particulier grâce à la médiation du Président Chavez.
On sentait bien à France Inter, à Europe 1 une certaine gêne à devoir faire l'éloge de l'efficacité de ce fils spirituel de Fidel Castro. En tout cas Le Président Uribe n'aura pas du trop apprécier les premiers mots des otages libérés remerciant quasi exclusivement Chavez de leur libération.
Il n'y a plus à espérer qu'une continuation des libérations qui devrait je pense se faire de part et d'autre cette fois, libération des otages d'une part et des maquisards du FARC par ailleurs qui pourraient être acceuillis après leur libération par exemple en Europe à condition que ce gouvernement de droite respecte à l'avenir la parole donnée de la France, ce qu'il ne fait pas d'une façon honteuse pour certains révolutionnaires Italiens condamnés par défaut autrefois et qui n'ont même pas droit à un nouveau procès dans leur pays et dont Mittérant en tant que Présidentdes Français  s'était porté garant de leur asile politique en France.


Yvan Balchoy
balchoy@belgacom.net


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article