Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Elle porte le titre de Ministre de la santé et elle devrait avoir le souci de la santé  de tous les français  et pas  seulement des richards qui gravitent autour de son ami Sarkosy, l'ami de Lagardère et d'autres inciviques qui pour échapper à l'impôt quittent le sol français.

Oui, Madame,vous parlez pour diminuer le budget de la santé  de mettre en libre service des médicaments comme les sirops, l'aspirineetc. etc.

 Déjà vous n'avez pas hésiter à casser la solidarité qui présidait depuis la guerre à la meilleure SECURITE SOCIALE  du Monde, le plus juste en tout cas, celle qui unissait malades et bien portants, ce que nous devenons chacun tout à tour. Chacun paie pour la communauté en fonction de ses revenus, le riche paye bien entendu plus que le pauvre  via l'imposition mais les soins sont accordés également à tous selon leurs besoins.

Oui, bien sûr pour certains l'aspirine n'est qu' un médicament occasionnel pour un petit mal de tête et chacun peut se la payer comme un verre de bièrre. Mais avez-vous pensés à ces personnes qui souffrent de rhumatisme extrêmement douloureux et qui ont besoin (c'est un cas réel auquel je pense)  de 11 boîtes par mois  d'antidouleurs (ANTI-DOULEUR ETES VOUS CAPABLES DE COMPRENDRE MADAME LA MARATRE DE LA SECURITE SOCIALE).

Ces médicament, sous votre botte méprisante, votre soumission totale au fric et à l'industrie médicale du fric, risquent de ne plus être remboursés. Vous le savez très bien, un médicament non remboursé, cela ouvre la porte à la publicité qui va augmenter considérablement son prix. Actuellement 11 boîtes d'aspirine prescrites par un médecin sont remboursées, avec votre première mesure anti-solidaire elle va revenir à 5,5 euros mais après votre deuxième vague de désolidarité il faudra compter sans doute sur un budget de pas loin de 25 euros au moins compte tenu de l'augmentation de l'aspirine non remboursée. Nul doute que le bénéfice des sociétés pharmaceutiques, vos amis de prédilection sera bien accru et on peut penser que d'une façon larvée ou non ils continueront à arroser certains partis politiques de si bons alliés ! Mais pour le budget d'un smicard ces 25 euros en moins qui s'ajoutent à tant et tant de moins assurés par ce gouvernement prévoyant des milliard pour les classes aisée et des miettes pour le petit peuple vont encore déstabiliser la vie des ménages et à travers cette dégradation, c'est innévitable hélas les équilibres sociaux.

Comment le petit voleur peut-il s'amender quand il voit des gros industriels, des membres éminents du Medef amasser dans leur poche tant d'argent sale face à une justice souvent paralysée comme ces juges par exemple qui essayent de voir comment le chef d el'Etat a acheté sa maison de Neuilly. On ne protège pas autant une mère de famille pauvre qui par nécessité se sert dans un supermarché pour ses enfants ! Il est vrai que vous prévoyez d'avance cette évolution négative pour laquelle vous porterez une lourde responsabilité en budgétisant de nouveaux policiers et de nouvelles prisons qui pourtant coûteront bien plus cher à la communauté que l'aspirine remboursée.

C'est une erreur grave de vouloir  équilibrer à 100 % le budget de la Sécurité sociale, celui de l'éducation, celui des anciens PTT, celui des routes. Les impôts qu'on devrait en cette période de profit comme il n'en n'a jamais été devraient augmenter jusqu'a des pourcentages nettement supérieurs à 50 % quand ils s'agit de fortunes qui se comptent par dizaines de millions voire de milliard ce qui à mon avis constitue un délit social.

 Mais il est plus facile d'alléger les charges de vos amis les riches et bien entendu de baisser petit à petit le niveau de vie du petit peuple qui un jour en aura assez de votre arroguance. Je pense que ce qui s'est passé justement en 1917, il y a 90 ans en Russie et qui se fera ailleurs à cause de l'imbecillité de partis comme par exemple ce parti raciste en Suisse, (ce pays qui risque hélas de devenir un mouton noir dans l'humanité,) frère d'esprit de votre UMP.

C'est vrai, Madame, et je m'en voudrais de ne pas le mentionner, que vous n'êtes pas  très sensibles à la douleur, celle par exemple des taureaux dans l'arêne, vous qui me faites ainsi  penser aux foules romaines des jeux du cirque en fréquentant avec enthousiasme la sanglante et dégoutante tauromachie.

 Je trouve fou de confier notre santé à quelqu'un qui prend un plaisir à voir un homme lâche (malgré les quelques accidents) qui enfonce une pique douloureuse plusieurs fois dans les flances d'un animal aux charges peu intelligentes et à la vision très défectueuse.

Madame je croirai à votre humanité et à votre solidarité avec toutes les femmes et tous les hommes de ce pays quand vous aurez le courage de mettre les gens avant l'argent mais c'est là une attitude inconciliable avec la droite caviar qui gouverne actuellement  la France au profit du Médef et des inciviques initiés ou expatriés.

Nous devons RESISTER de plus en plus fort contre la clique interlope asservie au profit et à  l'argent qui opprime les défavorisés (comme on dit pudiquement quand on est favorisé !) de plus en plus nombreux mais comme Marx l'a dit, potentiellement de plus en plus puissants pour vous balayer le jour venu.

 

Le vide se fait et se fera de plus en plus autour du petit gesticulateur narcissique et dangereux qui règne sur la France.

 j'espère que ces politiciens de bas étage seront un jour poursuivis pour destruction du Bien social et ce crime mérite bien des années de prisons et de vie obligatoire à ce smig qu'ils trouvent si "généreux" !

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article