Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Ce matin, un journaliste m'a écoeuré par sa manière de nous parler de l'Afghanistan comme un propagandiste de guerre se vantant des victoires militaires des soldats français contre les Talibans mais en même temps contre le peuple Afghan là où ils sont puisqu'il avoue que la majorité de la population soutien les résistants islamistes. Il nous a présenté présente presqu'avec délectation un soldat (mérite-t-il ce terme que je n'aime pourtant pas, j'en doute), un brigand français s'écriant devant des cadavres de combattants afghans :"Dieu est avec nous puisqu'ils sont mort" en les parodiant bien sûr. Que font-ils là-bas, que font nos militaires belges dans cette sale guerre néocoloniale ménée par la FURIA AMERICANA et relayée par cette organisation pour moi aussi criminelle souvent que les ennemis qu'elle combat l' OTAN.

Hier, en visitant la magnifique station polaire "Princesse Elisabeth" qui va, pacifiquement, explorer la vie australe, j'ai vu avec stupeur des stands se prétendants écologiques comme QUICK au nom de sa graisse "propre",les supermarchés Delhaise, ! et même cette armée belge qui oeuvre sans doute ça et là pour des raisons vraiment humanitaires ou pacifiques mais qui, au Kosovo par exemple ou en Afghanistan me semble la complice d'une politique américaine qui va abandonner au Kosovo des Serbes autant malmenés que les Kosovars et forcés pour la plupart à un exil soutenu tacitement au moins par les pays occidentaux et les obliger de vivre sous la dépendance revancharde d'une population autant bourreau que victime. Ce que va faire la communauté internationale là-bas c'est une réédition de l'erreur, pour moi criminelle, non du retour des juifs dans leur très ancienne patrie mais dans la création d'un Etat qui s'est constitué sur l'expulsion souvage et souvent sanglante d'une population Palestinienne qui était légitimement chez elle et n'avait en rien contribué à la Shoah. Je suis persuadé que ce nouvel état Kosovar  rendu possible en fait par la volonté impérialiste des USA  et la lâcheté européenne, belge également, Monsieur de Gucht, sera en Europe un facteur de tensions durables et si j'étais Yougoslave, tout en reconnaissant les crimes de mon pays contre des musulmans innocents, je n'accepterais jamais ce diktat d'une Europe impmérialiste et je préférerais rester en dehors de cet aglomérat d'états pseudo-démocratiques qui s'asservit chaque jour davantage sous la houlette de Barroso devant la fausse divinité du marché.

Je reviens à RTL, propagandiste forcéné des troupes françaises agressant une partie au moins de l'Afghanistan;  parlant d'un match contre l'Italie où la marseillaise a été huée, ce qui bien sûr,est à l'an antitithèse de l'esprit sportif, elle demande à ses audteurs de donner leur avis à ce sujet ce qui évidemment entraîne un flots de vociférations anti-italiennes. Est-ce le rôle d'une station de radio de mettre ainsi de l'huile sur le feu.

Question sportive, la défaite des français en rugby face à l'Argentine, d'avant hier  a été commenté avec force deuil pendant de longues très longues minutes, la victoire de notre Justine sans commantaire a été expédiée en quelques secondes.

Haro encore contre la jeune ministre d'origine Africaine qui a réagi devant une expulsion de sans papiers préconisée par un pari communiste plus que jamais révisionniste. Je trouve que Christine Boutine, question des droit de l'homme, ferait mieux de se taire !  Mais cet incident montre bien combien est fausse et dévoyée cette "ouverture" de Sarkosy aux grands idéaux dela gauche du passé souvent hélas oubliés par ses représentants du présent .Je préfère de loin le petit facteur qui lui n'a pas abdiqué devant la dictature du marché.

Oui, RTL, ce matin radio nationaliste au mauvais sens du mot, chauvine au plus haut point réactionnaire en tous points m'a mis de mauvaise humeur.

Comme je m'en vais à la mer rejoindre un ami, petit autrichien qui à l'âge de sept ans, invité en nitre famille à la fin de la guerre m'a merveilleusement appris qu'il n'y a pas d'enfant, ni sans doute de civil ennemi, que les guerres sont des crimes commis le plus souvent par des politiciens ou des dictateurs pervers et que les peuples envahisseurs ou envahis sont  aussile plus  tôt ou tard des victimes innocentes d'idéologies destructrices. Oui ce jeune Autrichien de sept ans fut parmi nous des mois durant un exemple merveilleux de fraternité humaine. 

Je me rappelle avec émotion à ce propos  de cette citation évangélique que mes parents avaient glissé sous sa photo :"Certains d'entre vous ont sans le savoir hébergé un ange".

Aujourd'hui, plus de soixante plus tard,  la leçon de ce petit Werner est tellement plus importante que les vociférations et déformations de  de la France et  du monde ce matin, selon RTL.

 

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article