Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

OUVERTURE DU SARKOZYSME

MINISTRES RALLIES OU DERAILLES

Ceux qui admettent comme leur programme de gouvernement des thèses qu'ils rejetaient il y a moins d'une semaine.

 J'aurais honte de professer publiquement des thèses que je rejetais sévèrement juste avant les élections. Un ministre répondrait-il à la définition d'un avocat selon Dostoïevski : "une conscience à louer."

 C'est triste pour ceux qui se rallient en déraillant de leur convictions et tout autant des politiciens qui les invitent ainsi à se renier.

 

MINISTRES D'OUVERTURE OU DE COUVERTURE

Ils viennent d'un autre courant politique. Est-ce vraiment pour en tenir compte dans le projet élaborée ou pour se donner une bonne couverture auprès des électeurs de ce courant d'idées bien bernés. Tout le monde comprend bien sauf malheureusement l'intéressé sans doute que le responsable d'Emmaüs aspiré en ce gouvernement au nom de combien de fallacieuses promesses a pour but de donner une sorte de bénédiction posthume de l'abbé Pierre au gouvernement le plus intolérant, le plus droitiste, le plus favorable aux riches, le plus dur pour les petits que la France ait connu depuis Pétain. (sans que je compare  en tous points ce gouvernement bien entendu à celui qui collabora avec les allemands et persécuta les juifs)

 

MINISTRES ACHETES OU VENDUS

L'attrait du pouvoir plus encore, je pense, que l'argent qu'il représente suffit-il a faire perdre à un individu ayant pourtant un vrai idéal les valeurs qu'il a défendu parfois toute sa vie pour devenir "Ministre" de la France. Bien triste !

Le ministre dont les journalistes ont dit avec raison qu'il n'avait reçu pour prix de son infamie qu'un ministère de trois fois rien  presqu'un prospective de prospective quand il se regarde dans la glace et se rappelle ses paroles passées peut se demander : "Quand étais-je sincère ? Hier quand je vilipendais Sarkosy ou aujourd'hui quand je l'adule, hier quand je considérais Ségolène comme mon idéal politique ou aujourd'hui où je la traine dans la boue. Rien ne peut sortir de bon pour le France ni même pour Sarkosy à la longue de ce monsieur certainement tellement susceptible que ses convictions ont été toutes décoiffées par un affront réel ou supposé.

 

MINISTRES KARCHERISES OU KOUTCHERISES.

Indiscutablement Bernard Kouchner a fait de grandes et belles choses en sa vie ; c'était surtout il y a un certain nombre d'années. Au Kosovo il peut se targuer d'avoir défendu les Kosovars hier persécutés par les Serbes mais il n'a pu ni  peut-être voulu empêcher un déplacement de population qui rappelle la naissance d'Israël et ses criminelles erreurs. Je suppose  peut-être à tort et j'en serais ravi qu'il est aujourd'hui pour une indépendance qui entérine et officialise une injustice alors qu'un partage de territoires ou une très large automnonie des Kosovars au sein d'une grande Serbie démocratique serait sans doute une solution plus acceptable. Quelle sera demain sa position vis à vis de l'adhésion d ela Turquie à l'Union Européenne ?

Je me permets de rappeler aussi l'étude  très juteuse faite pour la société Total exonérant cette société de la plupart des critiques venant des associations défendant les droits de l'homme en Birmanie. Plus qu'une erreur à mon avis, une faute !

QUAND LE SUCCESSEUR DE L'ABBE PIERRE RISQUE DE DEVENIR QU'IL LE VEUILLE OU NON COMPLICE DES EXPULSIONS MUSCLEES DE LA CLIQUE A SARKOSY

 J'espère qu'Emmaüs prendra ses disrances par rapport à cet énarque qui a oublié les convictions sacrées de l'abbé Pierre.

Vous rappelez-vous ces jeunes électrocutés après une poursuite de la police et le mensonge proféré au plus haut de l'état qui les accusait de vol. Que je sache celui qui est devenu Président de tous les français ce que je reconnais s'est-il excusé de ce mensonge qui sans doute lui a été suggéré par des policiers zélés. Une vraie excuse, une vraie repentance  à mes yeux ne le diminuerait pas mais au contraire l'élèverait et la France policière en même temps.

Je rappelle et je le ferai toujours ce pauvre expulsé sous le règne de Sarkosy à l'Intérieur scotché et littéralement étouffé par ses "bourreaux" non volontaires certes mais causes réelles de sa mort  et n'ayant encouru qu'une peine honteuse pour le juge qui l'a prononcé de six mois de non-prison avec sursis, le prix d'un homme dont le seul crime sans doute est d'avoir trop cru à la France comme le pays des libertés. Pas de chance pour lui, il est tombé sur une très triste période et je ne crois pas que ça va changer avec Sarkosy Président et son ami du Ministère de l'immigration etc. etc.

Tragique !

Pour moi le gouvernement FiLLOU, pardon Fillon pratiquera l'ouverture quand il permettra aux ministres d'ouverture  non pas de renier le programme sur lequel Sarkosy a été élu mais à le nuance, à le parfaire à l'améliorer quand il se fourvoyait. Il ne fait pas oublier que sur 100 français 47 n'ont pas été d'accord avec le duce de la droite. Et je trouve scandaleux que pour 53% de voix le pouvoir soit accordé à 100 % à la droite qui a certes gagné mais par par Knock-out. C'est une infamie et tout le contraire de la démocratie. La nomination haut dans la direction de TF1 d'un très proche de Sarkosy augure très mal d'une impartialité de l'Etat qui est déjà lettre morte tant la droite du Sénat au Conseil Constutionnel, des Média à certaines nominations de Chirac dans le monde judiciaire est toute puissante. Non Ce n'est pas cela la démocratie au sens où je la comprends. Changez cela Monsieur Fillon et Sarkosy et je vous le promets je serai heureux d'écrire un tout autre article sur l'ouverture de votre Ministère et de votre Présidence. Chiche !

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article