Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 ... s'écrie, pour s'opposer à Ségolène Royal ce politicien dont le projet est à l'antithèse de la France que j'aime depuis toujours.

A l'écouter et surtout à le regarder, Ministre de l'intérérieur et des expulsions on pourrait penser que pour gouverner la France il faut de la violence, du mépris, un habilité pernicieuse pour fausser toutes statistiques qui ne lui plaisent pas, et surtout une préférence marquée non, comme il l'affirme,  pour ceux qui travaillent mais en réalité pour ceux qui réussissent surtout financièrement. Ce n'est pas quelques heures supplémentaires qui permettront à un smicard de trouver un logement à Paris mais son espérence de vie déjà inférieure à celle des cadres et professions libérales diminuera encore.

Accomodant pour les riches, les puissants, le Médef si cher à son frère, en un mot son camp de prédilection il diminuera impôts et solidarité à leur profit. A ses yeux, c'est ainsi qu'on gouverne efficacement le peuple.

Plus on est grossier en parlant de "Karcher", de "racaille" plus on va tout droit au coeur des gens qui trouvent normal de gagner dix fois, cent fois, plus parfois que le "peuple d'en bas"parfois et plus souvent qu'on ne le pense en "dormant".

Plus on diminue les droits des simples gens, des ouvriers en virtualisant le droit de grève, en réduisant à sa portion congrue le service du bien commun public, plus on poursuit les sans papiers jusqu'à proximité des restos du coeur, des écoles plus on est efficace et fier de l'être.

C'est vrai que Monsieur Sarkosy réserve sa compréhension et sa compassion aux millionnaires ou milliardaires inciviques, ses copins comme Johnny Halliday & tutti quanti qui s'exilent pour échapper à la solidarité (qu'est-ce que ça veut dire pour lui ce mot révolutionnaire ?) de l'impôt.

C'est vrai que l'efficacité du Ministre de l'intérieur éclate quand on expulse parfois de pauvres sans papier innocents en les scotchant si étroitement pour les jeter dans l'avion qu'un d'entre eux en est mort. En Belgique dans un cas similiaire un ministre de l'intérieur n'a pas hésité à démissionner, en France les abrutis auteurs de cette bavure mais sans doute pas ses principales responsables s'en tirent avec 6 mois avec sursis (le tarif d'un dépassement de 40 KM à l'heure sur l'autoroute ?) tandis que le plus haut responsable de cette politique de répression et d'expulsion  est protégé et  se garde bien de reconnaître sa responsabilité de ministre.

 

C'est très possible que Sarkosy devienne hélas Président de la République, ce sera à mes yeux le triomphe d'un pouvoir complaisant pour les puissants et les riches et impitoyable pour les plus faibles. Je le crois pour ma part plus dangereux qu'un Berlusconi. Je suis sûr que s'il gouverne la France seul les 10% ou les 15 % les mieux nantis question fric en tireront vraiment profit tandis que je plains d'avance les économiquement faibles, les RMISTES qui verront sûrement leur situation se durcir jusqu'au retour du travail forcé  sous  la poigne impitoyable cet ancien émigré si heureux d'expulser  aujourd'hui plus de pauvres gens que ses prédécesseurs à l'intérieur.

Oui, Monsieur Sarkosy, vous serez peut-être élu, mais à vous qui avez rappelé qu'Hitler avait été élu démocratiquement, je vous rappelle que l'histoire vous jugera non sur votre complaisance envers  les puissants  et même l'évolution du Produit National brut du pays mais sur votre compassion pour les petits,  votre sens d'une vraie justice égale pour le puissant et le petit, pour votre application de la devise de la France :Liberté, Egalité, fraternité ! et là c'est plutôt mal parti !

 

 

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article