Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Non l'abbé Pierre, qui a sauvé des enfants juifs pendant la guerre ne fut jamais un négationniste même s'il fut fidèle à son ami Roger Garaudy.  Il mériterait de faire partie de ces "justes" récemment célébréss au Panthéon même si un organisation a osé l'exclure de sa liste d'honneur.Dans toutes les biographies de l'abbé Pierre qu'on a égrenés avec vénération il a été question de ce "faux pas" qui résulta paraît-il, de son amitié pour Roger Garaudy ancien leader communiste converti à l'Islam. J'ai parfois eu l'impression qu'on rappelait avec avec un plaisir malsain ce rappel qui salissait un peu l'homme préféré des français.J'ai lu pour ma part l'ouvrage essentiel consacré par le philosophe à l'extermination des juifs pendant la dernière guerre. Elle n'est nullement contestée par Garaudy. Il convient de se rappeler qu'au procès des criminels nazis à Nurenberg, procès dirigé par les vainqueurss de la guerre contre les vaincus. Certes les condamnations des haut nazis étaient pleinement justifiées même si un certain nombre de ces crimes (à l'exception du plus grave la Shoah) avaient été commis aussi par les alliés A l'occasion de ce procès il fut notamment établi par des historiens le décompte des victimes juives de l'holocauste : six millions de victimes. Dès lors ce chiffre devint une vérité absolue à l'abri de tout examen critique, une sorte de dogme historique.Je veux être clair et je suis persuadé que Roger Garaudy et l'abbé Pierre étaient d'accord avec ce que je vais dire. Oui, la Shoah fut perpétée contre le peuple juif, très principalement mais aussi les tsiganes, les homosexuels et même les communistes. Nul doute que cette extermination systématique d'une famille humaine est l'acte le plus Barbare de l'histoire de l'humanité. Il est certain que les juifs européens moururent le plus souvent dans des chambres à gaz par millions. Núrenberg établit à six millions le nombre de victimes juives; sur ces six millions on avait affecté au camp d'Auchwitz trois millions. Or aujourd'hui on ne parle plus à Auchwitz que d'un million de victimes. Le calcul de Roger Garaydy est simple 6-2=4. Evidemment si entretemps on a modifié le nombre de victimes affecté à d'autres camp ou si on a trouvé d'autres victimes non répertoriées à Nürenberg, Garaudy s'est trompé sinon il a raison; même si le nombre de victimes juives exterminées par les chambres à gaz est ou serait de 4 millions, la Shoah resterait le crime le plus horrible de notre histoire humaine. Je n'ai pas la solution, j'estime que ce n'est pas aux politiques ni à l'Etat d'Israel qui se sert  parfois des horreurs de la Shoah pour justifier ses propres crimes de faire une sorte de dogme religieux de ce nombre. Des historiens sérieux, objectifs, non négationnistes bien sûr,pourraient trancher la question et je suis sur que Roger Garaudy et donc l'abbé Pierre devant ces nouvelles preuves se seraient inclinés. Je demande donc qu'on me dise où ont été massacrés ces deux millions de victimes qu'officiellement on a enlevés à Auchwitz et d'avance, si on me le démontre je serai le premier à proclamer le génocide de six millions de juifs par la barbarie nazie, mais de grâce qu'on accuse pas l'abbé Pierre d'un crime qu'il n'a pas commis, pas plus, j'en suis persuadé, que Roger Garaudy qui, je le crois, a été jeté aux patures aux sionistes, ces pseudo-héritiers de la Shoah.Ce n'est en aucun cas rendre justice aux victimes juives du nazisme que de perdre tout esprit critique devant un chiffre calculé  peut-être un peu à la hâte par un tribunal et des experts à dominance  militaires.

 En terminant je redis ma certitude que les millions de juifs gazézs par la barbarie allemande constituent le plus grand crime collectif et individuel de l'histoire de l'humanité et que l'abbé Pierre a toujours été d'accord sur ce fait.

 

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article