Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Cette semaine tout le monde parle de lui, la plupart des hebdomadaires le mettent en couverture. A propos des sans logis on a eu l'impression d'un peu d'humanité de sa part à lui, l'ancien réfugié  juif hongrois accueilli très généreusement en France.

 

 

Cet homme est un  fieffé menteur. Ainsi  pour mettre en valeur l'efficacité de sa politique de sécurité il parle cette année de 600 voitures brulées la nuit de la Saint Sylvestre  ; il y en a, si j'en crois Europe 1, plus de 50% en plus. Pour moi c'est clair qui ment pour un œuf ment pour un bœuf et je ne crois plus rien des statistiques manipulées par ce non gentleman  qui n’a pas hésité de traité de racaille à chasser au Karcher des jeunes qui le chahutaient prouvant ainsi son incapacité à rester maître de lui comme devrait l’être un chef d’état.

 

 

Il se vante d'être à l'origine pour les sans logis du droit porter plainte devant la justice pour obtenir satisfaction. Comme si ce n'étaient pas les enfants de Don Quichotte qui avaient forcé l'ensemble de la classe politique, à commencer par le ministre de la police, à trouver des solutions qui étaient impensables il n'y a qu'un mois. Aujourd'hui il réduit à une portion ridiculement congrue ce droit. Ne l'auront pour les étrangers que ceux qui ont une carte valable pour 10 ans et on sait qu'il s'est démené pour pratiquement réduire au maximum cette catégorie  Le premier ministre avait assimilé le droit au logement au droit à la santé et à l'éducation. Pour le petit gesticulateur il n'en n'est rien puisque les sans papier peuvent continuer de vivre la situation actuelle qui en condamne un certain nombre à mourir dans la rue. Cet homme qui ne respecte pas les droits les plus élémentaires de la personne humaine mérite d'être écarté de toute fonction publique. Qu'il aille tenter sa chance dans le privé. Je rappelle qu’au temps où il était ministre des finances, son frère exerçait des fonctions importantes au Médef et  je pense que cette situation n’était pas saine.

 

 

 

 

 

Je rappelle une fois de plus ce sans papier assassiné dans un avion dans une tentative de rapatriement forcé. Il avait été scotché comme un simple paquet replié sur lui-même il était mort étouffé. En Belgique un ministre a démissionné pour cela. En France motus et bouche cousue même des média devant ce que j'appelle un crime caractérisé ; un juge pour moi indigne a condamné les policier coupables de cette "négligence" à seulement  six mois de prison avec sursis, une honte. Imaginez qu'en se débattant le pauvre hère ait blessé, seulement blessé un policier, quelle aurait été sa peine devant ce même magistrat

 

 

A vrai dire je pense qu'au-delà de ces policiers abrutis qui n’avaient évidemment pas intention de le tuer mais l’ont fait, on aurait du remonter la filière jusqu'à ce ministre indigne qui permet d'expulser un homme dans des conditions pratiques si répugnantes.  En Belgique Mr Tobbak, qui n'était pourtant pas le responsable de la mesure a démissionné. C'est un acte digne. Sarkosy s'est dérobé, c'est un lâche.

 

 

 

 

 

Faire confiance à cet homme concernant l'avenir de l'habitation sociale s'il est élu; c'est une folie, dans sa commune il y a 2 % d'habitations sociales et j'aimerais savoir habités par qui alors qu'il en faudrait 20 %. J'appelle incivique le maire d'une telle commune et je le crois tout à fait indigne de devenir Président de la République.

 

 

Dans sa loi sur la Sécurité il aggrave les peines des Gitans occupant illégalement un terrain mais que fait-il pour les maires, peut-être lui aussi, qui ne prévoient pas comme la loi l’exige un terrain pour les Gitans. Pourquoi punir les conséquences sans remonter jusqu’à leur cause ?

 

 

Vous me direz et s'il est élu ?  Oui, je sais qu'il a des chances sérieuses d'être élu et là je vais le citer lui-même, je l'ai entendu dire  pour minimiser à propos de quelqu’un d’autre que lui bien sûr, qu’Hitler avait été élu légalement. Je pense qu'on a assez donné.

 

 

 

 

 

Le petit gesticulateur de Neuilly a une expression hypocrite qui décrit bien sa mentalité pour parler des refoulements du territoire, du droit au logement. Cette expression s'emploie au négatif et enrobe d'un beau papier cadeau un acte dégeulasse. "N'a pas vocation à rester en France", « n'a pas vocation à recevoir une habitation sociale » et demain peut-être, qui sait, n'a pas vocation à être soigné en France ? ?

 

 

 

 

 

Ce qui est navrant dans son parti de l'Union des Médiocres du peuple c'est de voir la lâcheté des hommes politiques qui l'entourent  et le suivent comme un troupeau d’oie comme Fillon tout particulièrement et quelques caniches fidèles et qui, dans l'espoir de profiter de son élection, le suivent aveuglément, même des anciens démocrates chrétiens, même Juppé qui se déshonore plus en cela je crois que pour les raisons de sa condamnation passée.

 

 

 

 

 

Je vous dirai simplement pour terminer cet article dont je reconnais qu'il est d'autant plus polémique que cet homme menace de détruire l'image de la France que j'aime, que Sarkozy N'A PAS POUR VOCATION de devenir président du pays de la Liberté, Egalité, Fraternité ! C’est mon souhait le plus cher. J’espère que les français le réaliseront.

 

 

 

 

 

 

 

 

Yvan Balchoy

 

 

balchoy@belgacom.net

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article