Catégories

Publié par BALCHOY

Un quart des élus bruxellois issus des milieux allochtones. Je suis plutôt fier pour mon pays et je trouve que cette élection fait un peu contrepoids au succès relatif du Vlaamse Blok en Flandre. J'ai envie de dire au Ministre Président de la Flandre  qui trouvait les francophones intellectuellement attardés pour raisons linguistiques que je préfère une Wallonie et une région Bruxelloise attardée, si on peut dire sur le chemin du racisme et de la xénophobie ( encore que je déplore le nombre beaucoup trop élevé d'élus du front national dans la partie francophone du pays) à l'exemple donné au nord du pays non seulement par le parti d'extrême droite  mais par d'autres partis qui timidement ou hypocritement flirtent avec certaines des thèses du V.B. En même temps je dis bravo au bourgmestre d'Antwerpen qui a fait mordre la poussière au raciste Dewinter. (1)

En revanche je suis plus perplexe face à la loi votée ce matin à l'initiative des socialistes concernant le génocide arménien. Je ne crois pas que c'est aux parlements ni aux hommes politiques de dire l'histoire avec une sorte d'infaillibilité pontificale puisque toute dénégation ou doute peut-être sanctionné par la prison.

Nul doute qu'il n'y ait eu en Turquie de très nombreux massacres d'Arméniens mais y a-t-il eu de la part des turcs volonté d'anéantir la population arménienne dans son ensemble comme Hitler l'a fait avec les juifs. Seuls des historiens pourraient l'affirmer et aujourd'hui ils sont divisés à ce sujet.

Est-ce une bonne idée pour des raisons peut-être un peu électoraliste d'humilier un grand pays coupable de crime horribles commis il y a 80 ans en utilisant un terme qui peut-être n'est pas le plus approprié alors que ce matin même j'entends sur france Inter un officiel turc reconnaître les massacres d'Arméniens en les qualifiant de crimes de guerre et souhaiter une confrontation loyale entre historien arméniens et turcs.

A mon avis il faudrait confier à un tribunal international le soin de qualifer à partir de critères objectifs et par tous reconnus des mots comme génocide, crimes contre l'humanité, crimes de guerre etc... et d'en tirer éventuellement un jugement  objectif sur des crimes commis au niveau racial ou national.

Si les massacres arméniens constituent un génocide pourquoi le parlement français n'interdit-il pas la négation du génocide des indiens en Amérique qui me paraît évident. Et si les Turcs se penchaient sur certaines formes de la colonisation française ou autre d'ailleurs. Mais c'est une chose de s'attaquer à la Turquie, peut-être pour tenter ainsi de l'empêcher d'entrer dans l'Europe unie et une autre de dire ses vérités à la superpuissance du monde.

Non, je crois vraiment que le parlement français, désavoué pourtant par son gouvernement a eu tort non certes de rappeler le souvenir des martyrs arméniens mais de le faire pour des raisons extrinsèques et en utilisant une thématique discutable.

(*) Hélas ce bourgmestre Mr Janssens, si je me rapelle, a été battu par un décadant de la N.VA que je citerai pas ce 3 avril 2016

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article