Catégories

Publié par BALCHOY

  Il s'auto-proclame philosophe, se croit grand  défenseur de l'humanité ;  ce matin il présentait son dernière livre où, parlant de la philosophie il évoque autant Socrate qu'Heidegger.

 Finkielraut à qui j'ai déjà consacré quelques articles en ce blog n'est pas à mes yeux un vrai philosophe ; certes à juste titre il combat l'idée qu'être philosophe, c'est être un homme  simplement pacifié, acceptant  placidement la vie et ses contraintes,  en présentant le philosophie comme un combat permanent au service de l'homme..Encore faut-il que ce combat soit juste !
  Les écrits de Finkielraut et surtout ses propos  répétés dans les médias démentent ce bel idéal.

Cet homme, comme d'ailleurs B.H. Levy et quelques autres n'a  trop souvent comme critère de jugement des actions des hommes que leur rapport à la judaïté.
Telle actions qu'ils dénonceront à juste titre comme contraire aux droits de l'homme partout dans le monde deviennent sinon totalement acceptables au moins compréhensibles, excusables presque  lorsqu'il s'agit d'Israël.

Par ailleurs, Finkiekraut,  s'il reconnaît les injustices commises autre fois contre les Antillais ne voit plus en eux  aujourd'hui que des assistés sans chercher à mieux comprendre comment il n'a pas suffi d'abolir l'esclavage pour faire disparaître le lien de subordination économique entre les anciens esclavagistes et les anciens esclaves cohabitant  toujours de façon inégale dans le même paysage.
Il est scandalisé par les accusations du chanteur Dieudonné parlant du rôle des juifs lors de la période esclavagiste. Je ne sais pas si Dieudonné à raison mais la plus simple manière de juger ces anciens bourreaux n'est pas de rechercher leurs origines ethniques car quelque soit leur nationalité, leur religion, leur situation sociale, ces esclavagistes étaient à mes yeux des criminels qu'on peut à juste titre rapprocher des criminels nazis.

 Bien sûr cela ne plait pas à Mr. Finkielrauth car à ses yeux, le seul génocide digne de ce nom est celui, ignoble certes qu'ont subi les juifs, la génocide des indiens d'Amérique, l'esclavage, le meurtre systématique des tsiganes, des handicapés, des communistes ne devrait en rien être comparé aux crimes nazis.Pourtant, je suis persuadé du contraire et je ne vois aucune atteinte aux atrocités de la shoah si on la rapproche des crimes de Cortes et ses"colonisateurs" au moment de la découverte des Amériques.
Ce n'est pas la race ou la nationalité qui font le criminel, ce sont ses actes et leur motivation  quel qu'il soit.

Et dans ce qui s'est passé récemment au Liban et surtout à Gaza,  il y quelques  réminiscences nauséabondes de ce qui s'est passé en Europe entre 1940 et 1945.

Revenons à la pseudo-philosophie de Finkielraut
Il considère comme un exemple réussi de démocratie Athènes où selon lui tous les citoyens étaient égaux. Il y aurait beaucoup à dire sur cette égalité mais surtout ce pseudo-philosophe laisse sous silence ou sous-estime l'esclavagisme sans laquelle cette société n'aurait pas pu fonctionner.
A vrai dire l'Etat raciste d'Israël fonctionne effectivement encore un peu comme l'Athènes de l'Antiquité. Les Palestiniens à qui on a  volé, terres, eau et mer  jouent un peu le rôle des anciens esclaves grecs.

Voler sa maison ou ses oliviers à un  arabe c'est rendre à un isrélien ce qui lui appartient de droit divin même s'il est athée.

Comme cela a  été souvent dit par beaucoup, Finkielraut, sioniste de petite envergure qui s'est mis au service de Sarkosy, qui, quoi qu'il dise, n'est pas loin d'être un des têtes pensantes les plus agissantes de ce lobby juif, que paraît-il on n'a pas le droit de citer,  même si l'Etat français met  parfois une de ses chaines de tv étatiques au service du CRIF, une institution communautaire sectaire qui défend Israël et ses crimes. (en particulier à Gaza où pour venger quelques morts  (l'équivalent de deux ou trois accidents de  circulation) victimes de rockets artisanaux envoyés, de façon aveugle, c'est vrai,  sur le territoire de l'occupant,  on a froidement assassiné plus de 1300 personnes dont énormément de femmes et d'enfants.

Dès qu'il est question d'Islam, de Palestine notre "philosophe" voit rouge et ne parle que de fanatisme, de terrorisme, incapable qu'il est  de distinguer la très grande majorité des musulmans qui ne ressemble en rien au tableau odieux qu'il décrit si souvent.

Parlant des attentats suicides, il ne voit en eux qu'une sorte de bassesse humaine intolérable. Soyons clair un acte qui cherche délibérément à tuer des innocent est un crime. En revanche, si un Palestinien, souvent désarmé, n'a d'autre moyen de combattre  par exemple qu'en faisant  sauter une caserne située  dans les frontières d'Israël ou en territoire occupé, je me refuse à le trouver plus criminel que l'Israélien qui, bien à l'abri, abat un iman handicapé LACHEMENT du haut des airs.

Le Palestinien ne se tue pas par plaisir mais par amour de sa terre et haine de l'occupant. Il donne sa vie pour son pays.  Quand il s'agit de combattre un ennemi, la mitrailleuse de l'hélicoptère n'est certes pas plus humaine que la charge de dynamite du résistant palestinien. Je répète que je ne puis comprendre l'homme kamikaze que s'il agit librement et ne s'attaque qu'à des adversaires qu'il pourrait combattre autrement s'il en avait les moyens. Bien entendu je n'ai aucune sympathie pour aucun de ces deux types de meurtriers car je ne reconnais pas la guerre ni la violence  comme une juste résolution des conflit

Autre chapitre : Finkielraut a horreur du métissage au moins culturel,  ll semble préférer comme l'Etat nazi comme le désirent beaucoup de sionistes un nation pure de tout métissage, Israël  reconnu comme  un état juif  (comme si Israël n'était pas un état métissé au niveau des origines de sa population ce qui à mes yeux est une richesse.)

Je suis pour ma part persuadé que non seulement le métissage n'est pas une tare mais que comme le Brésil le démontre si heureusement,qu'il enrichit la population qui l'accepte et le pratique. (CF la beauté des Brésiliennes)
Je pense que ce qui est vrai au niveau de la biologie l'est au moins autant au niveau du culturel.

Une petite citation à laquelle j'adhère volontiers :


"Bref le livre de Finkielkraut, ...un instrument de propagande pro-sioniste, pro-israélien, anti-arabe, anti-musulman et anti-palestinien. Pas besoin d’être « philosophe » pour énoncer de pareilles platitudes et des mensonges éhontés. Des abrutis incultes et allumés comme Sharon et les membres de son gouvernement extrémiste peuvent faire aussi bien dans la médiocrité. D’ailleurs le MRAP, à qui on ne la fait pas, a déclaré Finkielkraut « un raciste anti-arabe » et a qualifié ses articles de « diatribes arabophobes ». Un raciste camouflé qui apporte ouvertement son soutien au livre d’Oriana Fallaci, « La rage et l’orgueil ». À raciste, raciste et demi."
(OULALA.NET)

Bref la phisosophie pour ce partisan fanatique, à la limite de l'hystérique de l'état sioniste est un masque qui cache un communautariste aussi détestable que certains groupes islamiques qu'il combat férocement en ne remarquant pas combien son combat ressemble au leur.
Son horreur de l'Islam et de ceux qui critiquent le   fanatisme et les crimes sionistes font de lui un adversaire résolu de l'antiracisme au point qu'il a écrit :

"L’antiracisme sera au vingt et unième siècle ce qu’a été le communisme au vingtième »,

Le communiste,  que je suis,  est fier de se situer au niveau des anti-racistes et pense que l'avenir rendra justice à l'idée et à la générosité du communisme marxiste.

Je suis persuadé  que cet homme que Sartre, paraît-il, considérait comme un "con" sera vite oublié dans l'histoire de la philosophie mais restera un exemple évident de ce qu'il ne faut pas faire pour aider les hommes à vivre ensemble  pacifiquement au-delà de leurs différences.
Je voudras espérer que Finkielraut demain, sans cesser d'être solidaire de son peuple, un grand peuple  qui entre beaucoup d'autres, nous a donné Jésus, sera impitoyable sur les crimes du gouvernement israélien contre les nouveaux "anawims" sémites en terre sainte qui sont souvent palestiniens.
Bien entendu les Palestiniens ont eux-aussi  à ettre fin à leur querelles assassines pour qu'un dialogue sérieux et responsable s'établisse entre ces deux peuples frères.

Quelques pistes à explorer :


http://www.dailymotion.com/video/xkfs3_finkielkraut-fustige-le-racisme-ant_news

http://www.alterinfo.net/Finkielkraut,-le-raciste-antinoir-et-antimusulman-video_a7798.html




Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Commenter cet article