Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

A peine libérés de Gaza d'une captivité condamnée par tous les partis Palestiniens y compris le Hamas, en dépit d'un simulacre de conversion imposée pzr leurs ravisseurs, les premiers mots libres d'un de ces journalistes américains a été de convaincre ses collègues de ne pas boycotter Gaza car, dit-il,les Palestiniens sont des gens doux et acceuillants et il est important que le monde apprenne mieux leur histoire. Merci messieurs les journalistes d'avoir fait passé votre métier avant vos ressentiments vis à vis de vos ravisseurs? Il est bon de voir que Bush ne représente qu'une image partielle d'un grand pays où vivent beaucoup d'hommes et de femmes épris de liberté et de respect pour les autres peuples souvent meurtris par la politique de leurs dirigeants. Yvan Balchoy balchoy@belgacom.net
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article