Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Récemment à l'émission "Ripostes" de Serge Moati, il n'a pas hésité à regretter de ne pouvoir combattre en duel  le  parlementaire socialiste   Mélanchton qu'il ne laissait pour ainsi dire pas parler à propos de l'Otan et de l'Afghanistan.

 Digne des pires éléments du gouvernement Bush, Lellouche
fut un des grands chantres chez nous des armes de destruction massive de Saddam et de la guerre illégale d'Irak.

Ce matin, sur France Inter,  il défendit  bien entendu le retour de la France dans le giron anglo-américain de l'OTAN  et la guerre coloniale de l'Afghanistan.

C'est aussi un défenseur farouche d'Israël tout comme le petit gesticulateur qui semble lui faire grande confiance.

Je regrette que France Inter donne trop souvent, à mon goût en tout cas, la parole à des politiciens dont on peut se demander si leur seule appartenance d'origine ne leur tient pas de compétence.

A ce monsieur avec qui est il  très difficile de discuter en public:   il coupe sans cesse ses adversaires politiques, je rappellerai que ce qui s'est passé à Gaza est un  massacre pur et simple et surtout lâche d'une population désarmée si on compare le niveau d'armement des deux adversaires. C'est le combat de David et Goliath à l'envers car Goliath cette fois-ci  c'était Israël et David les Palestiniens.

Quand Israël se retirera des terres qu'il occupe illégalement, quand il cessera de tuer des enfants innocents (combien à Gaza ?),  cet état pourra représenter  dignement le Judaïsme. Actuellement ce n'est pas le cas !
 Hier, j'ai pleuré en regardant un splendide téléfilm sur les enfants d'Izieux au temps du bourreau Barbie : mais je ne pense aussi  que certains israéliens qui ont combattu à Gaza ou encouragé ces combats, et ils ne représentent pas heureusement  la totalité de la population d'Israël, mériteraient aussi d'être jugés et condamnés car un enfant palestinien est aussi un enfant et qui plus est un enfant sémite et je ne comprends pas  qu'aucunes représailles économiques, politiques ou judiciaires ne s'appliquent à cet état que défend avec tant de force  un Pierre Lallouche. 
Pour nous avoir fait apparaître son visage de haine en direct, ce politicien n'est absolument plus habilité à représenter la France ni à pérorer sur nos radios nationales ! Qu'il s'enrôle dans  Ta'hal s'il le veut. C'est plus dans ses cordes.


Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article