Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

L'option qui résume et synthétise l'ensemble de la vie de chacun est éternisée et détermine sa participation à la vie éternelle. Toute l'existence terrestre est subordonnée à cet instant de vérité qui coincide apparemment avec la mort physique, mais est en réalité l'instant de l'éternité.

     -"Il est tout à fait absurde d'atteindre un si grand but si tout s'éteint et disparaît, c'est à dire si l'homme n'a plus de vie, le but étant atteint. Par conséquent, la vie future, la vie du paradis existe." (1)

-------------------------------------------------------
(1) Carnet de Macha, page 60-61
-------------------------------------------------------

Les élus entreront en toute liberté dans la composition de la Personne finale, caractéristiques essentielles, "puisqu'il y a plusieurs demeures dans la maison du Père." C'est seulement alors que pourra se réaliser en plénitude le grand commandement du Christ : "Tu aimeras comme toi-même" puisqu'on sera sorti de l'ère de l'isolement. La vie deviendra un don de soi conscient et libre, total et éternel à tous et à tout. Le moi de chacun trouvera plein épanouissement et bonheur suprême dans la communion avec tous les autres moi. (2)

-----------------------------------------------------------
(2) Seul le "moi" ainsi agrandi et ouvert à l'univers entier peut être la vraie personnalité humaine, la réalisation du véritable humanisme." Cf. Ch. Pfleger, ouv. cit. page 190. (NOTE SUR SCHILLER ?)
-----------------------------------------------------------

Une question se pose. Privé de son corps, l'homme sera-t-il encore vraiment homme ? Longtemps, semble-t-il, Dostoïevski a hésité à répondre à cette question et s'est tenu à une prudente réserve, sans doute à cause de son "platonisme spirituel" qui lui faisait voir sous un jour défavorable le dogme de la résurrection de la chair. Plus tard, sous l'influence du très original Nicolas Fédorov (3) il modifia sensiblement ses convictions concernant l'avenir de l'humanité.

-----------------------------------------------------------
(3) cf cette étude page...
------------------------------------------------------------

L'ouvrage de Fédorov : "La philosophie de l'oeuvre commune" se réduit à une thèse paradoxale : l'union des fils par la résurrection des pères (4) La désunion des hommes, explique-t-il, paralyse leur activité. Il faut constituer la société en une grande fraternité", en commençant chacun à devenir effectivement le frère de tous. Ainsi l'humanité unifiée pourra faire converger ses efforts vers le grand but : la résurrection des pères défunts. (5)

-------------------------------------------------------------
(4) Cf. à ce propos "Le paradis sur terre", oeuvre russe de A.E. Gornostaïev qui étude les relation entre Dostoïevski et Nicolas Fédorov.
(5) Cf. MOTCHOULSKI, ouv. cité, page 477. Ch. Pfleger note pour sa part que "l'importance capitale du parricide dans les Frères Karamazov ne procède pas sans doute du complexe oedipien, comme Freud l'a pensé, mais plutôt des conceptions de Nicolas Fédorov. L'écrivain a voulu, note-il,  opposer une antithèse exprême à l'idéal apocalyptique de la résurrection des pères ainsi qu'à l'idée universelle de la nouvelle communauté humaine dont le roman avait pour objet d'annoncer et de décrire le douloureux avènement. "Le parricide par volupté était le symbole négatif de ce nouvel univers où la transfiguration spirituelle de l'amour charnel devait rendre la vie aux pères." page 201
--------------------------------------------------------

L'Homme-Dieu nous a montré le chemin à suivre : La mise en pratique de la loi évangélique de l'amour fraternel mettra l'humanité sur les traces de Jésus. La naissance terrestre sera remplacée par la résurrection, l'amour sexuel par l'amour filial. Tout deviendra alors possible à la fraternité humaine ; elle pourra dominer enfin les lois de la nature et de notre monde terrestre ; sans aucune catastrophe, elle se transformera en Royaume de Dieu. (6) Le curieux projet de Fédorov enthousiasme Dostoïevski : "J'ai lu ses pensées comme si c'était les miennes. (7) Il en discuta beaucoup

---------------------------------------------------------
(6) "Le Royaume de Dieu où le paradis est l'oeuvre de toutes les forces, toutes les possibilités de tous les hommes dans leur totalité ; ce paradis est pour les aînés... L'humanité doit commencer, sans attendre,  la lutte contre la mort jusqu'à ce que s'accomplisse la loi cachée de la nature (priroda) ou pour mieux dire, selon Fédorov, jusqu'à l'accomplissement de la volonté éternelle et de la pensée de Dieu sur terre." Le paradis sur terre, ouv. cité, page 42 et 77
(7) Correspondance de Dostoïevski, en russe, tome IV, lettre 621 à Péterson (24-3-1878)
------------------------------------------------------------

avec son ami philosophe, Vladimir Soloviev et sous son influence insista de plus en plus sur la première résurrection dont parle l'Apocalypse, prenant ainsi parti pour le vieux courant millénariste.

     -"L'exécution (des idées de Fédorov) arrêterait la procréation et aboutirait à ce que l'Evangile et l'Apocalypse appellent la première résurrection... Je vous préviens que moi et Soloviev, tout au moins, nous croyons à la résurrection réelle, littérale, personnelle et qu'elle aura lieu sur terre." (8)

-----------------------------------------------------
(8) Correspondance de Dostoïevski, en russe, tome IV, lettre 621 à Péterson (24-3-1878). Notons toutefois que selon Gornostaïev, Dostoïevski, s'il reconnut le devoir de la résurrection des ancêtres, n'en fit toutefois pas profession publique, pensant avec Soloviev que la résurrection est possible... mais les idées de Fédor Mikhaïlovitch n'ont aucun rapport avec le devoir de la résurrection des ancètres." Ces paroles, de Fédorov lui-même,  montrent qu'il ne faut pas exagérer l'influence certaine que Dostoïevski  reçut de la philosophie de l'oeuvre commune.
---------------------------------------------------------

(à suivre)

Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article