Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY


Tout d'abord, je crois en la réalité de la Shoah, le plus grave génocide sans doute de tous les temps qui a massacré des millions d'hommes, de femmes et d'enfants innocents pour la très grande majorité, juifs.

Je reconnais  qu'il y a un lien historique indéniable entre la Terre Sainte et même la ville de Jérusalem et le peuple juif sans oublier toutefois que la population arabe, dite aujourd'hui Palestinienne de cette région est aussi liée légitimement  à cette terre.

Je suis persuadé qu'il était possible en procédant autrement à  concilier ces deux liens. L'impérialisme occidental des vainqueurs de 1945 en a décidé autrement !

L'antisémitisme est une forme très grave de racisme qui consiste à rejeter des sémites de la communauté humaine. Je rappelle: juifs et Palestiniens sont sémites.  Persécuter des arabes sémites est donc aussi  une forme d'antisémitisme et de racisme..

Quant au Sionisme qui ne se contente pas de préconiser le retour de juifs en Palestine ou en Israël mais qui pratiquement à couplé à ce retour l'expulsion de très nombreux Palestiniens y compris des villages entiers en créant même des lois scandaleuses qui privaient les réfugiés arabes du droit  à leurs biens et au retour, c'est à mes yeux une forme caractérisée de racisme.


A ce propos, je veux rappeler une rencontre récente. Un Palestinien m'a raconté que cherchant à visiter son visage natal il avait tenté à partir de l'étranger à rentrer en Israël. Il en avait été empêché par un douanier israélien qui, dans sa conversation avec lui, se révéla être un juif anversois émigré en Israël. Qui est le plus chez lui, je vous le demande !

Si j'avais été présent au discours du Président de l'Iran qui, c'est vrai, dans son pays, ne respecte aucunement les droits de l'homme, je me serais levé pour quitter la salle s'il s'était permis de nier d'une façon ou d'une autre la shoah ou le droit des juifs à vivre sur pied d'égalité (et non bien sûr sur pied de supériorité !) avec leurs frères sémites arabes.  Je ne me serais pas levé devant des critiques justes du Sionisme qui a créé l'état raciste et agressif d'Israël. (il restera tel tant qu'il ne reconnaîtra en droit l'Etat Palestinien !)
 ( Je pense au massacre de Gaza qu'on oublie déjà alors que les grands puissances impérialistes ne cessent de parler du massacre de TIEL-AL-MEN à propos de la révolte d'étudiants contre le pouvoir central Chinois)


Quant au problème religieux et aux droit de critique des religions,  il fait partie des droits de l'homme pourvu que la critique, qui peut être juste d'alleurs,  s'allie  en même temps au respect des personnes. On a le droit de critiquer le prêtre ou l'iman ou le pape d'ailleurs  autant  que l'homme politique élu légalement par son peuple et  par ailleurs un sans domicile fixe est aussi respectable que la Dalaî Lama  ou un maréchal.


Je trouve qu'en participant à la conférence de Genève, la France a bien agi en j'en sais gré à son Président. En revanche,c'est, je crains, le premier faux pas sérieux d'Obama ( Je ne parle pas de l'absence insignifiante des Pays-Bas et de l'Italie...) qui n'augure pas bien de sa volonté de mener une politique vraiment équilibrée au Moyen orient.
Il n'est pas trop tard, Barcak Obama pour tourner le dos à certains de vos conseillers trop liés au Sionisme pour être aussi exigents pour Israël que pour le Hamas.
  Excusez-moi, mais créer des routes spéciales, bien entretenues pour les colons israéliens et obliger les paysans palestiniens à de longs détours coupés parfois par le mur de la Honte si ce n'est pas une forme d'apartheid, de racisme alors, je ne sais plus rien du racisme.  Quand les Israéliens, utilisant souvent l'eau des territoires Palestiniens, ont à leur disposition cinq fois plus d'eau que ce qu'on concède aux Palestiniens et il en est de même au niveau alimentaire, médical , leur régime ne mérite-t-il pas l'appellation de raciste. Ils ne sont démocrates qu'au sens de la ville d'Athènes dans l'Antiquité pour une part seulement de la population de ce qu'ils appellent le "Grand Israël"  qu'ils occupent et sur lequel ils ont tout pouvoir.

Quant aux vociférations de certains pays occidentaux qui sont grandement responsables de la manière  scandaleuse plus que maladroite  dont fut organisée l'immigration légitimesde juifs au Moyen Orient et du non respect de décisions justes prises par l'ONU, c'est de l'hypocrisie pure et simple.
Je dénie à ceux  qui, au lieu de réconcilier et rapprocher deux comportements injustes ont bombardé sauvagement la Yougoslavie sous la houlette de Solana,   à ceux qui aujourd'hui agressent aussi sauvagement l'Afghanistan de parler des droits de l'homme même à un chef d'état qui les piétine, c'est vrai, tous les jours.


J'espère que cette conférence à Genène parviendra malgré tout à mettre en évidence la fraternité de tous les peuples dans le respect de leurs frontières et l'égalité de traitement envers chacun, homme ou femme, intellectuel ou ouvrier quel que soit la couleur de sa peau ou la foi qu'il professe.  Et cela vaut autant pour le drame Judéo-Palestinien, pour le respect des sans-papier en Belgique ou en France  que pour le respect des femmes ou des  minorités en Iran.


Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article