Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Monsieur Frédéric  Lefebvre, porte-parole du parti ultra-conservateur de l'UMP (UNION DES MEDIOCRES DU PEUPLE ?) aurait du vivre au XIX ème siècle.  En lisant son parcours "encyclopédique" sur internel, je comprends mieux pourquoi lié au fric, comme cul et chemise, il en défend avec vigueur les détenteurs en particulier dans le domaine de l'audio-visuel où TF1 et M6 lui doivent beaucoup.
Cet homme est pourfendeur des droits sociaux les plus élémentaires,  défenseur des droits du capital c'est à dire de ceux que Proudhon appelait avec justesse des"VOLEURS", des délinquants;  c'est vrai qu'on ne les met que très rarement en prison qui sont, on le sait, réservées depuis Bécaud aux voleurs "d'orange au marché."

Frédéric Lefebvre, qui heureusement pour nous les auditeurs n'est pas devenu ministre de l'audiovisuel, cherche par tous les moyens à  dévitaliser le droit de grève. Oui, Sarko, dont il n'est qu'un pâle imitateur, souhaite un droit de grève émasculé  c'est à dire qui gène le moins possible  si possible pas du tout, le patronat et le public.

Voilà qu'il veut rendre impossible ou presque la grêve par des amendes, interdictions d'exercer un mandat syndical, interdiction de gêner les usagers par exemple à travers  les moyens de transports.La grève idéale et "légale" pour lui n'affectera que les travailleurs en les privant de salaire.

Mais, Monsieur Lefebvre, ainsi que le Voyou dont vous servez de paravant, vous devriez plutôt utiliser les moyens de la bourgeoisie petite ou grande, dont votre parti est toujours le représentant,  quand  autrefois la droite,  toujours aussi injuste et sordide, faisait tirer la gendarmerie sur les "émeutiers" grévistes qui voulaient simplement ne plus crever de faim. C'était le temps de la loi Chapelier qui  interdisait aux ouvrier de se fédérer, droit qui était réservé aux bourgeois.

Oui, les vrais fossiles sociaux, ce sont bien vous, les marionnettes de la droite,ou de l'UMP,  enficelés par le petit gesticulateur qui veut en finir avec la France sociale qui, elle, ne proclame pas seulement comme vous LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE mais tente maladroitement parfois de la pratiquer.
Vous , vous écrivez au-dessus de vos lettres, comme celle que Sarkosy m'a fait envoyer, "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE" mais ce ne sont pour vous que de simples principes que votre politique détricote à petit feu comme la Sécurité sociale,  la justice, les médias etc... etc...

Monsieur Lefebvre, si vous persévérez dans votre diabolique projet, je conseille à tous les syndicalistes, à tous les ouvriers, à tous les honnêtes gens  de France et de Navarre de déclancher une grève générale dure et illimitée jusqu'à ce que ce gouvernement de merde soit obligé de reculer. Nous savons que chaque fois que les travailleurs s'unissent vraiment, le gouvernement bourgeois renonce. Je vous rappelle que vous qui ne représentez guère qu'un tiers des voix de la France, vous disposez de presque 100 % des conseils qui ont pour but de préserver nos libertés. Je n'appelle pas cette dictature d'une minorité qui, c'est vrai, a gagné les élections, comme de la démocratie, c'est de la particratie.  Elle ne vous donne pas le droit d'abuser de votre majorité pour abolir nos libertés.

VIVE LA FRANCE, pas celle de Sarkosy mais celle que chante Jean Ferrat dans une chanson magnifique que le petit gesticulateur , à mon avis, ne demandera pas de lire dans les écoles.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article