Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Monsieur, si j'utilise le terme "indigne", ce n'est pas sans raison, je vous en donnerai ici les principales.
Je remonterai jusqu'à votre cadeau fiscal  destiné aux français les plus riches, vos copins de toujours en faisant remarquer que votre exonération des droits de succession ne concernait plus que certains des très riches ce que vous cachez en laissant croire que les exonérations pour les moins riches sont de vous.

Votre bouclier fiscal est une atteinte grave à la progressivité de l'impôt  et un privilège inacceptable toujours destiné à vos copins du Fouquet's etc..

Dans le domaine de la santé, faute de ressources liés à l'impôt, vous faites reposer des charges tellement fortes sur les plus faibles que certains d'entre eux sont obligés de renoncer à se soigner correctement.

Dans le domaine de l'audio-visuel vous n'avez qu'un but réel : prendre la commande des média publics tout en favorisant outrageusement les chaînes privées: (coupure etc.. )
Le droit de nommer et de révoquer le Président de l'audiovisuel avec l'aide d’entités  totalement noyautées par votre majorité est un pas vers une dictature politique des médias. Il aurait fallu au préalable modifier le mode d'élection de ces  organismes censés vous contrôler en y incluant l'opposition. Vous vous en êtes bien gardé.

Dans le domaine de l'ouverture à la gauche, j'ai le regret de vous dire que vous abîmez ceux que vous avez débauchés. L'exemple typique est la triste évolution dans la trahison d'un idéal de celui que vous utilisez pour succéder à Monsieur Hortefeux au Ministère de la "dénégation de certains  droits de l'homme". Je vous rappelle que les citoyens ne sont pas tenus à observer des lois contraires aux droits de l'homme comme beaucoup de celles qui concernent les étrangers car elles sont réputées "non écrites."  Etre arrêté pour avoir abrité un sans papier serait pour moi un honneur comme ce fut le cas sous Petain.

Enfin vous vous dites l'ami d'Israël : être l'ami d'un état,  basé sur la race (un juif d'Anvers peut  immigrer sans raison impérative, occuper sans vergogne la maison d'un palestinien dont la famille vit  depuis des siècles là-bas , un état né du terrorisme (Irgoun) et qui en vit depuis 60 ans en pillant les Palestiniens de leurs biens, en assassinant sous nos yeux plus de 1000 d'entre eux dont 300 enfants en contrepartie d'opérations de résistance  certes discutables qui ont fait moins de victimes qu'un banal accident de la circulation.


Enfin, votre décision, prise une fois de plus caracteriellement tout seul, comme si vous étiez doués de l'infaillibilité de remplacer le juge d'instruction part un juge de l'instruction qui vous permettra, vous le savez bien, d'écarter des tribunaux, les causes qui ne vous plaisent pas. Vous allez ainsi créer, dans ce domaine comme dans tant d'autre une justice à l'Américaine, où les plus riches capables de dénicher les meilleurs avocats seront favorisés et les plus pauvres seront souvent  perdants. Etes-vous prêt à rendre vraiment indépendant du Parquet  ce nouveau juge?
Avez-vous renoncé à dépénaliser les délits financiers. L'affaire Tapie laisse pressentir à ce sujet le pire.

Un jour, je l'espère vous devrez rendre compte de cette "démolition" partisane des droits sociaux que le peuple français s'est acquis parfois en versant son sang face aux forces de l'ordre. (voir ce qui s'est passé dans le nord à la fin des années 1800)

Yvan balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article