Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

PHILOSOPHIE:AMOUR DE LA SAGESSE.  L'article publié par  ce sioniste "enragé" et non "engagé" ne relève pas de la philosophie mais d'un nationalisme borné et partisan.

Ceux qui reprochent à Israël une riposte disproportionnée ne lui demandent  pas de répondre au Hamas "avec des pierres" mais non plus d'abuser de sa force militaire pour chasser du palestinien comme un chasseur détruit du gibier.

Si l'on adaptait la logique de Glucksmann, il faudrait que les sionistes utilisent plutôt l'arme nucléaire contre les lanceurs de rockets . Stupide !
L'état Sioniste, qui n'a que 9 morts (?)pour près de 900 palestiniens assassinés, fait depuis plus de 30 ans preuve de mauvaise volonté. Il s'obstine à occuper la Palestine, à augmenter le nombre de colonies en Cisjordanie.
Comme nous, entre 40 et 45, le peuple Palestinien est en état de légitime défense face à un état qui, avec l'aide de l'impérialisme et du terrorisme des USA, se moque littéralement des décisions des Nations unies. La lutte armée contre Israël est donc légitime. Bien entendu, je n'approuve pas l'envoi de roquettes sur des populations civiles pas plus bien entendu que l'exécution sans jugement  par Ta'hal de résistants suspects.
Israël a le droit de se défendre contre des roquettes aveugles et a les moyens technique de combattre les sites de lancement.
Quand, par contre, il bombarde la cité de Gaza, il viole le droit international et en tuant 800 palestiniens dont au moins 200 civils (encore que les résistants palestiniens sont des combattants légitimes et non des terroristes) et emploie effectivement des moyens disproportionnés dans cette guerre injuste.
Je demeure convaincu qu'il est temps que la communauté internationale prenne des mesures dissuasives contre un état qui brave la communauté internationale.



Monsieur Glucksmann n'est  donc en rien  un amoureux de la sagesse et ne mérite pas le titre de philosophe que la rédaction du Monde lui décerne au terme de son article.

J'aimerais  parallèlement que la présidence française qui se veut arbitre tout en se disant "amie d'Israël" c'est à dire d'un peuple qui dès ses origines utilise le terrorisme et la violence pour se débarasser d'une population légitimement installée,  prenne plus nettement ses distances face à des fanatiques (donc non philosophes) du Sionisme doctrine intrinsèquement mauvaise.



Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article